sak ifé nout jordu ék nout demin

Intersexualité : le droit de n’être (naître) ni homme ni femme en Allemagne


Édito
Samedi 2 Novembre 2013

Depuis hier, l’Allemagne est le premier pays européen à reconnaître officiellement l'existence d'un troisième genre en donnant la possibilité d’inscrire "sexe indéterminé" sur les certificats de naissance des nouveaux-nés.


Intersexualité : le droit de n’être (naître) ni homme ni femme en Allemagne
Il sera désormais possible d’être sexuellement "neutre" en Allemagne. Dès le 1er novembre, les Allemands devraient être les premiers Européens à rejoindre le groupe restreint de pays accordant aux êtres humains le droit de ne pas choisir entre le genre féminin et masculin.

Selon les explications du magazine allemand Spiegel Online, les nourrissons allemands présentant une ambigüité sexuelle, c’est-à-dire venant au monde avec les organes génitaux des deux sexes, pourront être déclarés "indéterminés" sur leur certificat de naissance. La question de savoir comment l’inscription de ce "troisième sexe" sera répercutée dans les documents officiels (passeports, cartes d’identité...), n’est pas encore tranchée, note toutefois le quotidien.

Depuis des années, des associations de personnes intersexuées réclament la fin des opérations chirurgicales pratiquées sur les nouveaux-nés sous prétexte de mise en conformité avec les genres traditionnels. Selon "Le Monde", un nouveau-né sur 5000 serait concerné en Europe.

"Alors que les transsexuels - les personnes qui se sentent appartenir à l'autre sexe que celui assigné à leur naissance - sont déjà reconnus légalement en Allemagne, les hermaphrodites - ceux avec des organes génitaux masculins et féminins - ont toujours été forcés de s’identifier à l’un ou l'autre sexe à la naissance", explique de son côté le quotidien britannique "The Guardian". Une négation des droits "personnels" de l’Homme que la Cour constitutionnelle allemande a donc voulu rectifier. Lire la suite ici

Evolution



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit