sak ifé nout jordu ék nout demin

Avancer, mais avec qui ?


Billet
Lundi 29 Avril 2013

A Droite comme à Gauche, on recommence…

Didier Robert a fort à faire avec les vieilles barbes qui ne veulent pas prendre leurs retraites sous quelque prétexte que ce soit !
Il en est de même pour un Fruteau à Saint-André.


Avancer, mais avec qui ?
Aux dernières échéances Didier Robert, comme Eric Fruteau, avait montré qu'en faisant une union derrière un homme neuf, La Réunion avait tout à gagner !
 
Mais que La Réunion puisse gagner sans eux est impensable pour les "sages" de la Droite comme ceux de la Gauche d'hier… Ils vont tout faire pour couler le navire !
 
C'est ainsi qu'un Virapoullé, que personne n'a rappelé, que beaucoup avait oublié et que par copinage réapparaît dans la presse juste avant un sursaut judiciaire qui arrive au bon moment et enfourche le cheval du retour en grand sauveur ! Les saint-andréens ont-ils oubliés pourquoi il l'avait perdu le fauteuil de maire ! Comme pour les réapparitions d'un Akouét rajeuni pour l'occasion… Il est pourtant loin le temps du Fjar où il était en entraînement dans le fond des ravines à faire péter la falaise !
 
Ce sont juste des revanchards, qui ne veulent pas de la réussite réunionnaise, ils veulent juste profiter des lignes budgétaires de la France et de l'Europe…
Quel a été pendant toutes ces années, où ils avaient tous les pouvoirs, le projet réunionnais ?
Pour Virapoullé, la mise en place d'un lien qu'il rêvait indéfectible avec la mère patrie. Transformer ad viatam aeternam La Réunion en grand nigaud qui vivrait aux crochets de ses parents ! Tel un Tanguy !
 
Nous devons au contraire, croire en nous, la force de La Réunion se trouve dans le Réunionnais et c'est dans cette force que nous devons puisez pour construire un demain à nos enfants…
 
Ces vieux "sages" là, ils ont tous leur place devant la boutique à causer des passants, en renseignant les vendeurs de draps bénis et de salons en faux cuir… Ils sont à l'image de ces clubs qui font la part belle à l'accueil des grands esprits qui nous visitent, mais qui finissent par s'y installer !
 
 
 
 

Anri



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Pere Pedro le 29/04/2013 11:15 (depuis mobile)
Ces vieux « sages « veulent mourir sur scène comme Molière ou Dalida .
Vira pourra nous jouer , TARTUFFE, TAK : Les Fourberies de Scapin, J. C. FRUTEAU : Dom Juan, BELLO : Les Femmes Savantes ou les Précieuses ridicules . ………

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 3 Septembre 2015 - 22:18 Vitesse et alcool