sak ifé nout jordu ék nout demin

Suicides : Les politiques publiques menées ne sont pas suffisantes


Citoyen
Jeudi 21 Avril 2016

​Depuis les années 1980 la Réunion est concernée par une très forte augmentation des suicides et tentatives de suicide. Les politiques publiques menées ne sont pas suffisantes et les associations ne réussiront pas seules à juguler cette "épidémie" et à répondre aux appels au secours de plus en plus nombreux.


Malgré la demande de sécurisation des ponts, les autorités traînent des pieds estimant peut-être que cela n'aura que peu d'efficacité dans la décision de quelqu'un de mettre fin à sa vie ?

Pour la vie d'un être humain on ne peut mettre en balance le coût financier et même si seulement quelques vies peuvent être sauvées cela doit être fait immédiatement.

Les personnes en grande souffrance ne veulent pas mourir, elle veulent que leurs souffrances physiques ou psychiques cessent. Souvent il suffit de trouver une parole, un soutien pour que l'idée extrême de mettre fin à sa vie stoppe.

Tous, nous devons nous en inquiéter, cela touche tout le monde quelque soit son niveau social. La crise, le chômage, la disparition de la cellule familiale nous conduisant dans une attitude de plus en plus égoïste ne feront qu'accentuer cette énorme souffrance et c'est dans sa globalité que ce problème doit être vu et traité par les pouvoirs publics.

En attendant si tous les ponts étaient sécurisés, quelques vies seraient sauvées... 

Christian Picard



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Juin 2019 - 12:12 Mensonges à la Chambre des Métiers