sak ifé nout jordu ék nout demin

Si tu m'emmènes au bal à papa...


Citoyen
Mercredi 20 Mars 2013

Cela promet déjà... A l'heure ou certains se demandent s'ils vont y aller (aux municipales...) d'autres ont déjà recommencé leurs combines pas très nobles pour parvenir à leurs fins.


C'est ainsi qu'à Sainte Suzanne, l'on apprend que la journée des Femmes pour l'égalité des droits, célébrée le 8 mars dernier, a été le prétexte pour le PCR et son mentor local, Le camarade Gironcel de faire du prosélytisme à moindre frais, puisque les festivités ont été financées par les contribuables Sainte-Suzannois, à coups de spots télévisuels et de parutions dans divers organes de presse. Bonne affaire pour le PCR qui croyait ainsi récolter quelques dons et fonds pour la cause.

Stéphanie Thazard en tête d'affiche permettait de penser que le peuple serait au rendez-vous. Hélas, très peu de monde, même avec un talent comme celui de Stéphanie, le succès n'était pas au là où on l'attendait .... En effet, il semblait avoir choisi un autre camps où les visiteurs affluaient sans cesse. Celui de solidarité réelle, de la vérité, du partage, de la convivialité aussi.

Un camp qui hors des partis traditionnels et parjures avait donné le ton par un financement autonome, une participation volontaire physique ou pécuniaire, voire les deux pour les organisateurs qui avaient choisi ne de rien imposer, mais seulement proposer aux Sainte Suzannois, une autre façon de se retrouver. Sans marchandage, récupération, ou demandes de "vote pour moi…" cependant. Sé'gaël, le clou ou plutôt la perle du spectacle était des leurs et communiait parfaitement avec le groupe. Ici, Pas un euro financé par les impôts de la commune. Une preuve supplémentaire que le crime ne paie pas.

Et puis, il y a les indécrottables. Ceux qui n'ont rien compris et qui persistent à croire que le Réunionnais lé couillon...L'on dit ceux, mais il s'agit en fait toujours du même. Sacré Alamélou ! ...Ce monsieur, véritable caméléon d'une certaine politique passéiste, peut aussi (et sans option...) devenir sur demande, guide touristique ou voyagiste.

On le voit, Sainte Suzanne est bien partie pour être la ville où tout sera permis pour obtenir des voix. La prochaine fois, paraît qu'il y aura gâteau patate et champagne offerts à tous les Sainte-Suzannois qui promettront leur voix aux vrais démocrates....


Citoyen de Sainte-Suzanne



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par SANSON Franck le 21/03/2013 10:27
Belle prose... qui sent bon la campagne.... municipale !

Il est vrai que beaucoup des ces gens qui se présentent n'ont toujours pas compris, la différence entre servir les citoyens ou se servir soi même...

Bonne journée.

Franck SANSON

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 1 Janvier 2020 - 20:47 Bonané de l'Est