sak ifé nout jordu ék nout demin

Rétro avril 2012 : La Droite locale absente, le PS, le PCR et le FN974 omniprésents... dans la presse


Édito
Dimanche 6 Janvier 2013


Rétro avril 2012 : La Droite locale absente, le PS, le PCR et le FN974 omniprésents... dans la presse
Et, le PCR voit rouge depuis que la député sortante de la deuxième circonscription, Huguette Bello, s'est exprimée au meeting de Paul Vergès à Saint-Denis. Paul Vergès et les siens ont refusé d'en prendre part. Le président du PCR vilipende même Victorin Lurel, conseiller spécial de François Hollande pour l'Outre-mer. "Il y a eu ingérence". Cette tension est palpable sur le terrain. "Le PS pourrait nous aider dans cette campagne, nous donner des affiches pour coller", regrettent même Maurice Gironcel et les communistes lors d'une conférence de presse.

Le PCR règle aussi ses comptes avec les socialistes qui ont choisi de soutenir la dissidente Huguette Bello plutôt que le parti communiste "canal historique". En filigrane, il y a bien sûr les Législatives. Désormais, le PCR menace de ne plus soutenir les candidats socialistes mieux placés au second tour. Ce climat délétère se détériore un peu plus, car le PCR sait que le PS local ne soutiendra pas les propositions communistes à Matignon ou à l'Elysée. Le PCR étale ses états d'âme chaque jour dans la presse.

La Droite, elle, est plus discrète. Trop discrète selon cette même presse. Les prises de position sont rares. Tout comme les rencontres avec les médias. "Pas du tout", rétorque les intéressés. Nous faisons des réunions privées et politiques. Nous expliquons à la population les mesures prises par Nicolas Sarkozy et François Fillon. Le président de la République a été constant et sur tous les fronts pour défendre notre économie. Sans son action, la France aurait dans une situation bien plus difficile".

Cette "humilité" profite au FN974. Le Front national local, galvanisé par le séjour de Marine Le Pen, calque les questions nationales sur la réalité réunionnaise. L'immigration, l'octroi de mer, la préférence régionale… le FN974 dit aux Réunionnais ce qu'ils ont envie d'entendre. Le Front national est aussi une belle opportunité pour 10 % des électeurs de "sanctionner" une classe politique impuissante face aux enjeux socio-économiques. Le FN a le mérite de poser les bonnes questions...




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Pascal Maillot de la Réunion Bleu Marine le 15/03/2013 11:20
Super article! Oui, le peuple veut autre chose, une autre politique, des élus sains et neufs!
La RBM sera de plus en plus présente dans les élections, l'avenir est chez nous, nous avons les solutions pour lutter contre cette Europe ultralibérale et technocrate! L'euro est une catastrophe, l'europe ne protège pas, elle détruit!
Vivement le changement avec les patriotes!
Merci chers amis! Salutations au peuple de la Rénion! Nou va fé gagne la Rénion

2.Posté par Baswa le 16/03/2013 06:59
Le FN est un intrument des partis politiques classiques. Il sert d'épouvantail à chaque élection, afin de retrouver les mêmes au pouvoir et de l''appeler "alternance".
La déception de l'electorat face aux moeurs politiques décevantes conduit celui-ci à sanctionner les élus en votant pour le FN. Celui-ci exploite merveilleusement bien les problèmes et les difficultés vécus par nos concitoyens. L'immigration, le chômage, la corruption, les scandales financiers, etc, sont, sans cesse répétés.
Ce qui est gênant dans cette démarche, c'est de désigner l'immigrant responsable de tous nos malheurs.
L'immigration existe parcequ'elle est voulu par nos élus nationnaux qui sont inféodés aux trusts qui se sont accaparés des terres des pays d'origines de cette immigration. L'agro-alimentaire pour les terres cultivables, les trusts d'exploitation des ressources naturelles pour les sous-sols. En contre partie, l'état doit accepter les populations qui fuient la misère dont les compagnies et les élus de ces Nations sont corrompus ou corrupteurs avec les subventions que la France leur octroie, donc l'argent des contribuables.
Ne pas révéler cette réalité, tout en désignant l'étranger responsable de notre économie n'est pas honnête, c'est raciste et dangereux. Elle manipule les esprits et profite à ceux qui sont les instigateurs et les profiteurs de ce système.
Par conséquent, je ne peux pas croire en l'avenir politique du FN. Je ne peux pas croire que les Français sont prêts à reécrire une histoire qui a douloureusement marqué nos générations. Cette page de l'histoire qui a provoqué des millions de morts. Cette histoire fasciste qui a désigné, entre autres, le Juif, le Slave, le Gitan, responsables de la crise économique des années 20.
A qui sert la manipulation des fanatiques religieux et idéologiques ?

3.Posté par Pascal Maillot de la Réunion Bleu Marine le 16/03/2013 23:08
Propos sans fondement, inutile d'y répondre! Dépassés! Hors sujet!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit