sak ifé nout jordu ék nout demin

Rencontre avec les dalons et dalones de l'Ecole du Savoir Faireet du Savoir Etre


Citoyen
Samedi 7 Décembre 2013


La présence remarquée de Joseph Sinimalé au côté de Nassimah Dindar
La présence remarquée de Joseph Sinimalé au côté de Nassimah Dindar
C’est en musique que les dalons de l’Académie du Bernica ont accueilli Nassimah Dindar, les parents et la population du quartier, pour marquer la fin des 3 mois d’internat de la première promotion « filles ».
Ouverte il y a 8 mois dans les locaux de l’ancienne auberge de Jeunesse, l’Académie a déjà reçu une première promotion de garçons qui effectuent actuellement leur service civique de 9 mois dans les services du Conseil Général. Les 15 filles de la deuxième promotion ont aujourd’hui terminé leur internat de 3 mois et vont accomplir à leur tour, leur service civique. La prochaine promotion, composée de 15 garçons, entrera en janvier 2014.
 
Apporter une réponse au phénomène d’exclusion des jeunes de 18 à 25 ans dans un projet expérimental d’insertion sociale, par un engagement d’un an au sein de la structure, et permettre à ces jeunes en perte de repères d’exprimer leurs potentialités et de construire un projet de vie, tels sont les principaux objectifs de cette Académie. Pour ce faire, pendant 1 an, l’équipe d'encadrement favorisera leur développement personnel et leur maturation sociale, les amènera à devenir des acteurs par des mises en situation citoyennes et enfin, à construire un projet de vie sociale et professionnelle.
 
« Il est essentiel pour les élus de soutenir et d’aider la jeunesse réunionnaise. Ils feront La Réunion de demain. Si nous ne croyons pas en notre jeunesse, c’est que nous ne croyons pas en notre avenir. C’est une démarche forte, un projet innovant et essentiel pour leur donner les moyens de la réussite à travers une formation adaptée et conforme à leurs aspirations» a indiqué la Présidente.
 
Le programme d’une journée à l’Académie c’est, lever 6H00 avec extinction des feux à 22 H00 du lundi au vendredi ; ateliers, discussions, sorties en immersion pour leur permettre d’acquérir un savoir-faire, une affirmation de soi car reprendre confiance en eux est nécessaire pour les aider à gagner la bataille de leur insertion.
 
Claude CALME, le Directeur de l’Académie, n’a pas la tâche facile tous les jours. « Nous avons mis en place des règles que les jeunes doivent respectées. Nous sommes là pour les aider, pour leur donner les moyens de découvrir les potentialités qui sommeillent en eux afin qu’ils puissent s’insérer socialement. Ce sont des accidentés de la vie de 18 à 25 ans. L’Académie est basée sur le volontariat. Aussi, nous ne pouvons être que fiers de ces jeunes qui ont pris la décision de changer leur vie pour avancer. Ils en ressortent avec un projet professionnel et une envie de réussir dans la vie active» a-t-il souligné.
 
La campagne d’information a abouti à l’inscription de 600 candidats hommes et femmes. 450 entretiens ont été menés, 4 promotions identifiées avec 70 personnes retenues.
 
« Le Conseil Général active tous les leviers possibles afin d’accompagner les jeunes Réunionnais vers la réussite éducative et professionnelle. Fort de ce premier succès, nous portons le projet d’ouvrir des structures sur la Plaine des Cafres, Saint Benoît et au Port, trois quartiers où la jeunesse est en difficulté. Je tiens à féliciter les jeunes Dalons et Dalones et je les encourage à poursuivre dans cette voie».

INFO REUNION



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Jako le 13/12/2013 06:09
Comment peux-tu lâcher ton fidèle compagnon de tant d'années dans les bras de la justice ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 30 Novembre 2019 - 14:37 Saint-Paul : Y-a-t-il un pilote dans l'avion ?

Lundi 24 Juin 2019 - 12:12 Mensonges à la Chambre des Métiers