sak ifé nout jordu ék nout demin

Qui est le vrai premier secrétaire fédéral du PS ?


Citoyen
Dimanche 25 Août 2013

Chaque année, Monsieur Gilbert Annette, ancien premier secrétaire Fédéral du Parti socialiste à la Réunion se rend aux universités du PS pour "sensibiliser les camarades et les ministres sur les problématiques et atouts de la Réunion… et le chômage» (sic). Cette plaidoirie est assez singulière car tout porte à croire que le gouvernement ignore les problématiques réunionnaises.


Ce déplacement vers la Rochelle du maire de Saint-Denis et non plus du Premier Secrétaire Fédéral suscite un certain nombre d’interrogations sur le fond et sur la forme. En voici, quelques unes qui méritent en tout cas notre attention dans le cadre de cette analyse de contenu.

Tout d’abord, à quel titre, Gilbert Annette se rend t-il à la Rochelle pour rencontrer « les camarades et les ministres » ? Certainement pas en qualité de premier leader du PS local, à moins que Leconstant, soit réellement un vrai pantin et qu’il serve plutôt de décor !

Les ministres et le Gouvernement méconnaissent-ils  la situation préoccupante de la Réunion, minée par le chômage endémique ? S’ils n’en n’ont pas connaissance, c’est très grave pour la Réunion et les réunionnais qui ont voté en masse pour F. Hollande lors des dernières présidentielles. Depuis toutes ces années que Gilbert Annette se déplace aux universités d’été du PS, le chômage a-t-il réellement diminué ?

Les "camarades" parlementaires du Progrès ont également l’intention d’y aller pour évoquer sans doute, les mêmes problèmes. En revanche, ce n’est plus lui (donc Gilbert Annette) qui évoquera la situation catastrophique avec le mouvement du Progrès mais Leconstant et Monique Orphé. Gilbert Annette insiste bien "c’est Philippe Leconstant qui rencontrera probablement Harlem Désir" (sic).

Pourquoi pas lui ? Il est bien à l’origine du "conflit" et de la discorde qui opposent les parlementaires socialistes et lui-même. Le sale boulot revient donc à Leconstant. Finalement, on se rend bien compte que ce n’est pas Leconstant qui dirige le PS local, mais bien en filigrane, Gilbert Annette. La main invisible de ce dernier sur le Parti est réelle et ce déplacement vers la Rochelle, en témoigne longuement.

Concernant les "animosités" existant entre le Progrès PS et Gilbert Annette. Il faut tout simplement nous rappeler les griefs reprochés au maire de Saint-Denis. Les critiques exposées ci-dessous, ont été rapportées dans plusieurs journaux locaux, au rang desquelles les idées suivantes :
- Gilbert Annette a manqué à sa parole et à ses engagements : "Il a manqué à sa parole en ne passant pas le relais à Patrick Lebreton à la tête de la fédération socialiste, alors qu’il en avait pris l’engagement devant témoins".
- Gilbert Annette, malgré son engagement, a changé d’avis et ce n’est pas la première fois : « Il n’a pas respecté l’engagement qu’il a pris devant Patrick Lebreton, Michel Vergoz ». Gilbert Annette a changé d’avis. Ce n’est pas la première fois qu’on doit faire face à ce genre de coups bas , explique un élu socialiste.
- Arrogance, mépris, mensonges, reniements et méchanceté de Gilbert Annette : "Manque de transparence dans le fonctionnement de la fédération" "Qui en a aujourd’hui ras-le-bol des Manigances d’Annette à la tête du PS" Jean Claude Fruteau ne voulait pas "cautionner l’arrogance de Gilbert Annette". "Gilbert Annette, traite les autres avec beaucoup d’arrogance".

Au regard des extraits précédents, les agissements de Gilbert Annette précités ne favorisent pas la cohésion à la Réunion et l’unité socialiste et posent la question de la loyauté et de la confiance. Par ricochet, à Saint-Denis, les dionysiens peuvent-ils avoir confiance à un Maire qui ne respecte pas sa parole donnée : gran prometteur, ti donneur ?

Les Dionysiens peuvent-ils, en cette période de crise et d’incertitude se reposer sur un Maire qui n’est pas proche absent et qui ne rassemble pas ? Les Dionysiens peuvent-ils accepter que les règles élémentaires humanistes soient piétinées et foulées aux pieds ?  

Les sympathisants Saint-Denis d’Abord



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 30 Août 2020 - 08:31 Lucie PAULA BAWEDIN