Ce qui fait la vie de la cité…
Citoyen

Les paillotes : Et maintenant !

Lundi 2 Juillet 2018

L'exaspération d'une poignée de Réunionnais en colère sur le bord de mer de l'Ermitage a réussi en 6 mois à mettre le feu aux poudres et pousser le Prefet à prendre ses responsabilités en intimant l'ordre de déguerpir aux Zakaparér.



C'est une victoire réunionnaise dans le long chemin de l'émancipation réelle. 

Une première, face aux Zakaparér qui disaient haut et fort, à qui voulait bien les entendre, qu'ils sont au dessus des lois…
Les Réunionnais dans leur grande majorité aspirent à un peu plus de respect. Ils ont trouvé en la personne du Docteur Karl BELLON, cet esprit qui avait déserté les espaces de décision politique et économique pour le bien être de ce peuple réunionnais maintenu trop souvent et trop longtemps dans un silence assassin.

Les essais de récupération sont aujourd'hui inutiles, c'est le peuple Réunionnais dans son ensemble qui a gagné cette première bataille… Les frères qui ont un immense besoin de reconnaissance s'agitent avec la raison du besoin individuel et trouveront l'apaisement dans les combats futurs pour l'émancipation de tous. Et ils seront nombreux.

Déjà les Collectifs qui ont réellement œuvré pour la libération de notre espace commun des filaos de l'Ermitage reçoivent des demandes d'aides ou des propositions d'actions partout sur le territoire réunionnais, là où nos frères se sentent abusés.

Un entretien avec 2 des clés de la réussite de ce retournement de situation face aux Zakaparér, le Docteur Karl BELLON et l'Avocat Alain ANTOINE.
Karl BELLON remercie Maître ANTOINE qui a su trouver le chemin du déminage de cette construction mafieuse qui s'était installée depuis plus de 40 ans sur cet espace sensible qu'est le lagon des Réunionnais.

Un entretien réalisé 2 jours avant que le Préfet lance les agents de la Deal, pas très fiers, porter les procès verbaux aux tenanciers de paillotes sans autorisation.

Une démonstration que c'est ensemble et uni que le peuple de La Réunion peut sortir gagnant de ce genre de conflit.

Ce que Maître ANTOINE, le défenseur des citoyens Réunionnais dans cette affaire des paillotes pense de ce dossier en vidéo…

 

François ORRÉ




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 17 Septembre 2018 - 18:22 Du rififi au GHER

Lundi 27 Août 2018 - 17:13 Magouilles dans l'hôpital






Derniers commentaires