sak ifé nout jordu ék nout demin

Les députés PS reculent le cumul, et occultent le culte de la transparence du patrimoine des élus


Édito
Mercredi 5 Juin 2013

François Hollande, Jean-Marc Ayrault et Martine Aubry sont depuis septembre 2012, à la merci de leurs parlementaires. Y compris de ceux de La Réunion. Rares sont ceux qui ont respecté leur engagement, et ont démissionné de leurs mandats locaux, à l'issue de leur élection à l'Assemblée nationale. Hier, c'est le président de cette même assemblée qui a obtenu que le patrimoine des élus ne soit pas publié. Ouf ! Paul Vergès non plus n'aura pas à le faire. Merci qui ?


Les députés PS reculent le cumul, et occultent le culte de la transparence du patrimoine des élus
Claude Bartolone a remporté une belle victoire hier. Il n'aura pas à dévoiler son patrimoine. Paul Vergès non plus. Toutefois pour ceux qui ont vraiment envie de savoir, il suffit de se rendre à la préfecture de sa région ou département, d'attendre quelques instants ou quelques heures, et puis de se plonger dans des déclarations d'impôts que peu de gens comprennent, pour savoir si les politiques se sont beaucoup enrichis entre le début et la fin d'un ou plusieurs mandats. Qui en a envie ?

Ils sont quand même forts ces députés socialistes. L'année dernière au moment de l'investiture, tous ont signé un engagement précisant ceci : ils démissionneront dès septembre 2012 de leur(s) mandat(s) exécutif(s), s'ils sont élus. C'était un des arguments de campagne de François Hollande puis des 577 candidats PS engagés dans les Législatives. Si à La Réunion, Monique Orphé et Ericka Bareigts ont respecté cet engagement, Jean-Claude Fruteau, Patrick Lebreton et Jean-Jacques Vlody ont dit attendre le vote de la loi.

Au mieux, ce sera en 2017, au début de la prochaine législature. Sur le cumul des mandat, le changement, c'est pas encore pour maintenant. C'est pareil pour la publication du patrimoine des élus. Passé le psychodrame de l'affaire Cahuzac : "Comment, il aurait menti ? Lui un socialiste faire de l'évasion fiscale ? Non ? Lui, le champion de la lutte contre la fraude fiscale ? Non ? Lui a fraudé le fisc ? Non ?

Il y a un moment quand même, ce serait bien que la Gauche arrête de donner des leçons de morale à la Droite. Car, que ce soit un politique de Droite ou de Gauche qui triche, c'est toujours un tricheur. Et ce serait bien aussi que la Gauche cesse d'une part de culpabiliser les riches de Droite, car le comportement des nantis de Gauche, n'est pas différent. Aucun riche n'aime exposer son patrimoine au vu et au su de tous. Elu ou pas.

Et d'autre part, il serait temps que la Gauche arrête de croire qu'elle a plus de valeurs que la Droite. Car ça la rend plus prétentieuse et plus arrogante que la Droite...




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par RIPOSTE le 05/06/2013 09:10
Depuis le 6 Mai 2012 : Moi président , je ... Le reste n'est que du mauvais emballage au PS , l'argent est roi à l'école primaire socialiste .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit