sak ifé nout jordu ék nout demin

"Le MCPE juge insuffisant les aides de l'Etat pour lutter contre le chômage des jeunes"


Invité(e)
Samedi 3 Mars 2012

"Le MCPE déçu, indigné et scandalisé à l’annonce des mesures préconisées par le gouvernement, par la voix de Marie Luce Penchard, ministre à l’Outre-mer, relayé par Michel Lalande, préfet de La Réunion, en réponse aux problèmes de chômage, notamment celui des jeunes".


"Le MCPE juge insuffisant les aides de l'Etat pour lutter contre le chômage des jeunes"
"Le MCPE ne supporte plus ces mesures de pacotille et en a assez des « pansements sur jambe de bois.

On ne guérit pas le cancer avec de l’aspirine !

Le chômage est une maladie qui tue plus grave que le cancer. Comme maladie, elle a besoin d’un traitement de choc et non de soins palliatifs.

Contrats aidés ? Encore des contrats aidés ? Toujours des contrats aidés ?

C’est à croire que ni le Gouvernement, ni le Préfet de la Réunion n’ont pas suffisamment tiré de leçons après les tensions et les violences urbaines qui ont secoué la Réunion ces derniers jours.

Le Mouvement  déplore qu’on n’ait pas mieux à proposer que des emplois précaires à répétition à notre jeunesse notamment aux jeunes diplômés.

Que les emplois aidés soient un début de réponse pour un public éloigné de l’emploi, certes, le MCPE peut encore l’accepter, mais se limiter au provisoire et à l’éphémère à travers des mesures aléatoires et devant la gravité de la situation que connaît l’Ile en matière de chômage, scandalise le MCPE.(40 % de la population est au chômage, dont 60 % de jeunes).

A situation exceptionnelle, moyens exceptionnels  

Encore une fois, le Mouvement appelle les autorités publiques à prendre leurs responsabilités. La Réunion a besoin de moyens exceptionnels, particuliers et spécifiques sans lesquels toutes les préconisations resteront vaines.

Nous en avons assez ! Nous n’en voulons plus de ces décisions de transition qui « bouchent not’ yeux » pour calmer le jeu, mais pour combien de temps !

Attention ! Il ne faut pas jouer avec le feu !"

Samuel Mouen



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger