Pour une info de qualité…

La jeunesse saint-andréene prise en otage.


Saint-André
Lundi 17 Mars 2014


Les jeunes avec Serge Camatchy se réunissaient au Colosse cet après-midi, pour exprimer leur mécontentement quant à l'annulation de leur manifestation qui visait à démontrer le dynamisme jeune sur Saint André(une animation musicale était prévue).
Par courrier du 13 mars 2014, le maire indique ne pas être en mesure d’accorder l'autorisation à la manifestation à caractère de propagande électorale, alors même qu'il reproche qu'il n'y ait aucune démarche d’autorisation. De plus, il préjuge que la manifestation est d’usage anarchique et détourné.
 Est-il nécessaire de rappeler que le pouvoir de police municipale, définie par le Code général des collectivités locales, s’exerce sous le contrôle du préfet ?
Pour estimer cette manifestation comme complètement illégale, il faudrait déjà pouvoir le  motiver avec, notamment, l’article du Code général des collectivités locales ou du Code électoral qui prohibe une telle manifestation.
Ils rappellent aussi au maire  la légalité quant au bilan qu'il a produit concernant sa mandature, frappée d’inéligibilité (donc d’illégalité manifeste), et qui comporte l’édito de la candidate Claudy FRUTEAU. Est-il nécessaire de rappeler que le trafic d’influence et la prise illégale d’intérêt sont prohibés par le Code pénal ? Il leur semble que l’usage qu'il fait à destination des contribuables de la Commune de Saint-André est d’usage anarchique et détourné au profit de la candidate Claudy FRUTEAU.
 
Ils réaffirment leur volonté de prendre en main leur avenir et ont élaboré un programme pour la jeunesse qu'ils distribueront toute la semaine dans la commune.(eu égard aux dates légales)
Le seul candidat qui prend en compte l'intérêt de la jeunesse et de la population en général, sans "mensonges" et "poudre aux yeux" reste pour le comité jeunes :
Serge Camatchy.
Ils sont d'ailleurs préoccupés par la liste d'un des candidats et les noms  qui y sont inscrits, comme celui du fils du candidat en question, qu'ils jugent "inapte" à redonner à la ville un élan favorable qui permettrait à la jeunesse saint andréenne d'être fière de sa situation.
Tout comme par le bilan du maire actuel.
Ils veulent rappeler les principales propositions jeunes du candidat SERGE CAMATCHY(élaborées après concertation avec le comité représentant la jeunesse)
A savoir le guichet dédié à la jeunesse où chaque jeune pourra se former efficacement en fonction du marché de l'emploi et sera accompagné financièrement.
La cité du son et de l'image où chaque jeune producteur pourra s'installer et monter son projet audiovisuel.
Les projets culturels sont d'ailleurs soutenus par l'artiste Benjam.
Le restaurant d'application de la Maison Valliamée qui formera aux métiers de l'hôtellerie et de la restauration.
De nouveaux complexes sportifs et piscines sur le territoire de la commune.
 
L'avenir est donc dans les urnes, le vote jeunes est important, de nombreux jeunes sont nouvellement inscrits sur les listes électorales.
Le comité interpelle l'ensemble de la jeunesse saint andréenne sur l'importance du vote aux municipales et sur le choix de Serge Camatchy.




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Pierre le 17/03/2014 20:42
Le Programme de Serge Camatchy est Zumabater pendant 6 ans ? Conseiller municipal depuis 1983 il a quitté la mairie en mars 2008 soient 25 ans à la Mairie de Saint-André. Avec des annonces démagogiques, essayant de mettre au seul compte de l’ancien maire, Jean Paul Virapoullé les retards, insuffisances et désordres de la bonne gestion de notre ville dont Il a pourtant largement partagé la responsabilité pendant de très longues années, en tant que premier adjoint et Maire par intérim pendant 2 ans en 1998 quand JPV était malade.Avec Mr Camatchy Alibaba et les 40 voleurs sont de retour a St-André

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 13 Février 2014 - 07:16 Serge Camatchy : Le projet Biomasse

Mercredi 12 Février 2014 - 16:39 Serge Camatchy : La mairie sous pression