sak ifé nout jordu ék nout demin

La défaite du Grand Centre « Arc-en-ciel » !


Citoyen
Lundi 26 Mai 2014

La candidate de l’alliance centriste aux couleurs de l’arc-en-ciel, Mme de Fondaumière, ne ressort pas de cette dernière bataille politique la tête haute !


Mme de Fondaumière, telle une étoile filante, était devenue très médiatique alors que nous ignorons son existence il y a quelques mois. Il faut dire qu’elle s’est rendue populaire grâce aux médias et non grâce aux solutions qu’elle préconisait pour embellir le devenir de la Réunion face aux instances européennes.
 
Maintes fois, nous lui avons reproché son ignorance à l’égard des dossiers importants de la Réunion. Il ne s’agit plus de partir à l’école en ayant appris vaguement sa leçon de la veille, très chère !
 
Etant novice sur l’échiquier politique, pour quelles raisons le peuple réunionnais aurait dû voter pour vous dans la mesure où vous n’excellez même pas dans la maîtrise des dossiers cruciaux de la Réunion (Agriculture, canne à sucre, gestion de fonds européens…) ? Aujourd’hui, la population attende qu’on les défende correctement !
 
Audrey de Fondaumière a été une candidate fabriquée par le soit disant Centre « Arc-en-ciel ». . En effet, elle pourrait être la fille de JPV au vu de son attachement particulier, elle aussi, aux quotas de légine.
 
Lorsqu’elle s’exprime au sujet de Didier Robert pour contrecarrer ce dernier, nous croyons entendre Thierry Robert, l’agitateur, qui vise la présidence de l’association des Maires, en plus de celle de la Région. Et dire qu’il a osé annoncer qu’il n’était pas boulimique de pouvoir !
 
Quant à Mme Dindar, ce sacrifice de jeunes candidats aura permis d’évaluer la côte du Centre à l’heure actuelle. Avec un résultat rachitique de 9.10% aux élections européennes, ce nouveau Grand Centre ne fait pas peur !
 
Seule votre jeunesse vous est propre Mme de Fondaumière ! Pour tout le reste, vous n’êtes qu’une « copie » façonnée par vos soutiens.
 
Pour vous c’était perdu d’avance. Vos arguments fumistes qui replacent la Réunion à la case départ et votre alliance à de tels semblables ont discrédité fortement votre candidature !
 
Madame, je ne vous dis à bientôt car vos mentors n’ont plus besoin de vous.
 
La prochaine fois, étudiez à 2 fois, leur proposition. 

Amélie TURPIN



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 1 Janvier 2020 - 20:47 Bonané de l'Est