sak ifé nout jordu ék nout demin

La COI reçoit les 1er et 2ème prix à un événement international contre la pêche illégale


Politique
Vendredi 11 Mars 2016

10 mars 2016, Auckland, Nouvelle-Zélande – Deux projets de surveillance des pêches mis en œuvre par la Commission de l’océan Indien (COI) à travers son projet SmartFish ont été récompensés par le Réseau international de suivi, de contrôle et de surveillance des pêches (IMCS), aujourd’hui à Auckland en Nouvelle-Zélande. Ces distinctions, soit le 1er et le 2ème prix, ont été décernées lors de la seconde édition du Prix contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (« Stop IUU Fishing Award ») géré par l’IMCS.


Le premier prix remporté par la COI distingue un projet pilote mené par COI-SmartFish en Tanzanie : la déclaration et l’octroi de permis des bateaux de pêche. Grâce à l’adoption d’une méthode d’inspection qui distingue les bateaux déclarés des bateaux non enregistrés, les revenus de l’industrie de la pêche pourraient sensiblement augmenter. 

Le second prix récompense la mise en place, par la COI avec le concours de la FAO, d’une unité multi-agences pour répondre au crime environnemental organisé, incluant les crimes halieutiques (voir la vidéo ici, en anglais). Ces crimes halieutiques concernent la pêche illégale et la pêche à l’explosif, le minage illégal, la contrebande de la faune, de la flore et du bois en Tanzanie.

Pour Jean Claude de l’Estrac, Secrétaire général de la COI, « ces deux récompenses internationales témoignent de l’utilité concrète des actions de la COI qui a développé une expertise reconnue dans le domaine de la gestion des pêches et des ressources naturelles ». 

La COI, à travers son programme SmartFish mis en œuvre conjointement avec la FAO sur financement de l’Union européenne, conduit des activités de surveillance et de contrôle des pêches en Afrique orientale comme en témoignent les deux projets pilote primés ainsi que dans l’Indianocéanie à travers le Plan régional de surveillance des pêches auquel la Tanzanie et le Kenya participent depuis 2015.  

Le « Stop IUU Fishing Award » a pour objectif d’encourager et de reconnaître le développement d’outils adaptés au suivi, au contrôle et à la surveillance des pêches, qui aident à lutter contre la pêche illégale. Pour la remise des trois distinctions, le jury du Prix a pris en compte la réussite du projet dans sa lutte contre la pêche illégale, l’innovation dans les solutions mises en œuvre, la capacité de reproduction dans d’autres contextes et le coût.  

COI-SmartFish



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue