sak ifé nout jordu ék nout demin

L’arroseur arrosé


Citoyen
Lundi 2 Septembre 2013


Dans un article publié sur Inforeunion.net, Gilbert Annette, maire sortant de Saint-Denis et candidat aux élections en 2014, se dit favorable : "à la lutte contre l’argent sale, la fraude, l’évasion fiscale, la corruption, les prises d’intérêt, le cumul des indemnités". Et il termine cette énumération par une déclaration véritable profession de foi en cette période pré-électorale : "Il faut mener la bataille contre les politiques qui s’enrichissent fortement  et de manière illégale au cours de leurs mandats effectifs".

 Comme c’est bien dit ! Le drame c’est que ce même Gilbert Annette élu maire de St-Denis en 1989, puis député socialiste, a été condamné  par le tribunal correctionnel de La Réunion  à trente mois de prison dont 12 avec sursis, 200.000 francs d’amende et cinq ans de privation de droits civiques pour corruption dans les affaires d’attribution des marchés publics de la municipalité de Saint Denis.    

Bien sûr, aujourd’hui, il crie haut et fort qu’il a payé sa dette, mais nous, les contribuables de Saint Denis, nous n’avons pas été remboursés des augmentations des impôts locaux.

St-Denis d'abord



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par R I P O S T E le 02/09/2013 17:26
Merci , de nous rafraîchir la mémoire d'un passé pas si lointain !
ANNETTE , un manz tout !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 1 Janvier 2020 - 20:47 Bonané de l'Est