sak ifé nout jordu ék nout demin

"Indécisions, renoncements et voltes-faces de Hollande", déplore la Droite sociale


Édito
Vendredi 16 Novembre 2012


"Indécisions, renoncements et voltes-faces de Hollande", déplore la Droite sociale
"Au terme de six mois de mandature, le président de la République a souhaité faire un premier plan.

Pour le moins que l'on puisse dire, il apparaît que ce bilan est très mitigé et la France ne semble pas en mesure de sortir de la tourmente économique et sociale dans laquelle elle se trouve avec autant d'indécisions, autant de renoncement ou autant de voltes-faces.

Outre les maladresses de communication de certains ministres, des revirements inattendus de politique, on assiste à une président de la République obligé de demander à Monsieur Gallois "Comment il faut faire" et s'emparer du rapport Gallois pour amorcer, d'une manière insuffisante et "trop tardive" (les mesures de compétitivité connaîtront leur plein effet en 2014) des mesures de bon sens et d'évidence qu'il n'avait pas abordées dans ses promesses électorales.

Augmentation forte de la fiscalité sur l'ensemble des Français (les classes moyennes étant une fois de plus les dindons de la farce), augmentation de la délinquance, augmentation du chômage… telles sont les tristes réalités de ces six mois de gouvernance du couac avec le président qui se veut responsable et que le peuple finira par juger comme responsable et coupable."

Ibrahim Dindar



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit