sak ifé nout jordu ék nout demin

Et comme


Citoyen
Vendredi 16 Novembre 2012


Et comme
Comme le maïs mis en terre
S'élance pour donner l'épis doré
Aime la vie
Comme la canne sucrée
Frémit au vent d'août
Languit d'être sucre blanc

Comme la rose rouge d'octobre
Se donnera aux bourgeois profanes
Le temps étant venus de nous aimer
Le temps étant venus d'haïr
(les bourgeois)
Et comme le sein de la mère frémit
Sous les menottes tièdes
qui tremblent

Comme le bourgeon naissant
Veulent déjà porter le fruit
(de la colère)
Comme le baba sourit
En buvant le sein de sa mère…
Aime la vie.

Vois comme l'espérance est violente
Comme elle emplit le cœur
De l'homme réunionnais
Epris de justice
Assoiffé de dignité…

Et comme… et comme
La Réunion demain sera libre

Sina



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 1 Janvier 2020 - 20:47 Bonané de l'Est