sak ifé nout jordu ék nout demin

Décès de Lemétayer, les condoléances de la FDSEA


Citoyen
Vendredi 2 Août 2013


Jean-Michel Lemétayer nous a quittés mercredi soir et c'est avec une profonde tristesse que nous accueillons cette terrible nouvelle. Jean-Michel Lemétayer était un grand homme qui s'est toujours battu pour la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles, la FNSEA, et les causes qu'elle défend.

Président de l'organisation agricole de 2001 à 2010, il a pris à bras-le-corps de nombreux dossiers agricoles, associant et inscrivant son nom dans l'histoire de l'agriculture française.

Militant depuis son plus jeune âge, aux côtés des Jeunes Agriculteurs puis de la FNSEA, il a toujours été animé par son amour de la terre et sa passion de toute une profession. Bien qu'en retrait de la FNSEA depuis 2010, Jean-Michel Lemétayer n'a jamais cessé de militer. Il a toujours gardé intact sa ferveur et est resté actif jusqu'à la fin.

Son dernier séjour à La Réunion remonte à moins de deux ans. Au cours de celui-ci, Jean-Michel Lemétayer a constamment rappelé son attachement pour le combat que nous menons à la FDSEA. Il a réitéré son soutien à notre président Frédéric Vienne et son équipe, qui reprenaient alors tout juste en main la FDSEA.

"Jean-Michel Lemétayer a toujours été présent à nos côtés, même dans les durs moments que nous avons traversés lorsque nous avions pris les rênes du syndicat", précise Frédéric Vienne.

Jean-Michel Lemétayer, qui a gravi tous les échelons de l'organisation syndicale sans jamais perdre le goût du terrain, s'était rendu célèbre également pour sa grande écoute et son côté affable. Plus qu'une figure incontournable de la FNSEA, Frédéric Vienne et tout son conseil d'administration voient partir un grand homme, devenu au fil des ans un ami.

Nous apportons notre soutien à toute sa famille et à ses proches, en proie à un profond désarroi et un immense chagrin.

Obituaire



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 1 Janvier 2020 - 20:47 Bonané de l'Est