sak ifé nout jordu ék nout demin

Combats idéologiques d'arrière garde


Billet
Lundi 22 Avril 2013

Le PCR est en position délicate, il doit prouver son existence et sa vitalité. Ainsi au Port les sages passent le flambeau à une jeunesse qui prend ses responsabilités…


Combats idéologiques d'arrière garde
Les jeunes de l'Ajfer ont trouvé leur "ringard" et le montre  à tous ceux qui veulent bien le voir… 
Reste l'épineux problème de Sainte-Suzanne , là où rien ne va plus ! Et que les anciens ne sont pas encore sages et les nouveaux pas encore nés… Le PCR perdra peut-être cette ville à force d'erreurs répétés ! 
 
Le PLR, nouveau sigle qui voudrait s'imposer au PCR, semble en panne totale dans l'Est. C'est peut-être la raison des rencontres pressentes qui se déroulent dans l'Ouest, à la recherche de jeunes candidates susceptibles aussi de montrer une vigueur à ce parti qui a tout à perdre… 
L'usure du pouvoir n'aura jamais montré ses traces d'érosion profondes aussi rapidement, autant à Saint-Paul que pour François Hollande. 
 
La France est vraiment en crise d'un bout à l'autre. Et c'est une crise de confiance née d'un déni de représentation. Comment accepter le pouvoir des élus qui ne représentent même pas 30% des inscrits…
Les pouvoirs sont de plus en plus contestés, le peuple tente de s'organiser autrement, à l'extérieur des partis classiques qui étalent leur faillites tous les jours…
Les rideaux de fumée sont donc légion…
 
Plus que jamais après une indignation naturelle, viendra le temps de l'indocilité, ce comportement qui rend sa dignité à l'être humain.
 
 
 

Anri



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 3 Septembre 2015 - 22:18 Vitesse et alcool