sak ifé nout jordu ék nout demin

Ben oui, les écologistes sont pacifistes !


Courrier des Lecteurs
Lundi 18 Juillet 2011

Y en a qui n'étaient pas au courant? Les écologistes sont pour le règlement pacifique des conflits. Les écologistes sont pour le désarmement.


Question : Pourquoi nous intervenons en Libye et pas en Syrie, alors que les deux dictateurs sont bien coulés dans le même ignoble moule? Parce que la Libye regorge de pétrole. Même chose en Afghanistan, débouché du gaz et du pétrole d'Asie centrale. Derrière le prétexte de la défense de la veuve et l'orphelin, notre/ /motivation n'est-elle pas d'abord le souci d'assurer le plein de nos 4x4? Mourir pour la patrie ou mourir pour le pétrole? Avec les 30 milliards d'Euros que nous coûte chaque année l'armée est-ce que nous n'aurions pas les moyens d'offrir autre chose à nos jeunes que d'aller au casse-pipe pour des barils de brut?
 
Parmi les pays d'Amérique centrale, régulièrement secoués de troubles violents, il en est un qui vit paisiblement et dont le revenu est le double de ses voisins, le Costa-Rica, qui a supprimé l'armée depuis la moitié du XXe siècle et dont le chef de l'état est une femme.
 
Au moyen-âge, les seigneurs se battaient de village à village, hier l'Europe se déchirait. Aujourd'hui ce que nous avons à bâtir c'est une gouvernance mondiale, avec, non une armée, mais une police mondiale. L'armée participe de plus en plus à des tâches de protection civile, de secours humanitaires, main dans la main avec les autres forces de la Nation. C'est dans ce sens qu'il faut persévérer.
 
Ce n'est pas l'armée qui a fait la Révolution de 1789 et celles qui suivirent, c'est le peuple. Lors de la dernière guerre sur le sol français ce n'est pas du côté de l'armée française qu'il faut chercher les héros, mais bien du côté des civils, vieillards, femmes, jeunes gens comme Guy Moquet, qui ont fait de la résistance et l'ont payé de leur vie. Le 14 juillet appartient à la Nation toute entière et il est légitime que tous ceux qui oeuvrent pour elles soient à l'honneur ce jour-là.
 
Maintenant c'est quoi des “écologistes vert de gris” Monsieur Henri Dalbos (Quotidien du 17/07/11) ? Si c'est ce que je pense c'est une insulte gravissime.
 
 
Jean-Pierre Espéret

INFO REUNION



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 17 Mars 2014 - 09:48 "L’arrogant mépris de Gilbert Annette !"