sak ifé nout jordu ék nout demin

Avis de forte tempête dans l'Est


Billet
Mardi 16 Avril 2013

Le PCR n'apprécie plus d'être tenu à l'écart du pouvoir décisionnel et tente de se raccrocher à toutes les branches portées par le courant pour pouvoir garder la tête hors de l'eau. Il y a du vent qui souffle sur Saint-André, alors Pierre Verges pense sincèrement à l’honneur de son Parti, pour qu’il se reconstruise dans l’unité et la fraternité retrouvées en excluant d'office Eric Fruteau, dans la tourmente aujourd'hui.


Avis de forte tempête dans l'Est
Eric Fruteau est adulé dans son camp, ce qui parait normal et ce qui veut dire qu'il avait réussi sa sortie du PCR en entraînant avec lui, un nombre de militants nécessaire pour gagner une élection municipale. Mais il n'était pas encore assez organisé pour remporter une élection de député qui se déroule sur une circonscription et plus seulement sur une commune… 
 
Eric Fruteau est reconnu coupable par décision du Conseil constitutionnel, alors il faut lui porter l'estocade finale et un citoyen-avocat décide de porter plainte contre le "délinquant présumé, Monsieur Eric Fruteau", pour que cette fois, il soit condamné à laisser au plus vite son fauteuil de maire…
 
Et si la défense d'Eric Fruteau consiste à traiter les perdants d'hier, les Virapoullé, d'incapables ! Juste pour redonner du courage à ses troupes, cela pourra vite apparaître dans les jours avenirs comme une nouvelle erreur de stratégie de son cabinet…
 
 

Anri



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 3 Septembre 2015 - 22:18 Vitesse et alcool