sak ifé nout jordu ék nout demin

Alin Guézello : "Ce "rassemblement zambrokal" de Malet n’a ni mon expérience, ni mon envergure"


Invité(e)
Samedi 26 Octobre 2013

"Une seule liste  d'union  de la Droite UMP-­UDI974-­Objectif Réunion pour construire  l'Avenir des  Saint-­‐Joséphoises et  Saint-­‐Joséphois. "Je prends acte de l'union "rose-­rouge-­bleu amer" autour du candidat socialiste Harry Claude Malet pour les municipales de 2014".


Alin Guézello : "Ce "rassemblement zambrokal" de Malet n’a ni mon expérience, ni mon envergure"
"Dans un article paru dans le JIR du jeudi 24 octobre 2013, Harry Malet et son «rassemblement citoyen» se posent en alternative à Monsieur Patrick Lebreton. C’est oublier l’engagement politique de Monsieur Malet auprès du PS local, notamment sa candidature aux élections cantonales de 2008 au Tampon, et son rapprochement supposé avec le LPA de Thierry Robert. Pour rappel il a été l’instigateur des premières universités de la ruralité portées par l’actuel locataire socialiste de la mairie de Saint-­‐Joseph.    
  Ce rassemblement sera jugé le moment venu par  les électrices et  électeurs de Saint-­‐Joseph qui sanctionneront toutes les candidatures ayant soutenu de près ou de loin François Hollande et le gouvernement socialiste actuel.
 
Harry Malet (Parti Chrétien Démocrate, militant et candidat socialiste sur le Tampon, cantonales et municipales 2008) qualifié d’homme de progrès par Ségolène Royale à l’époque, s’adjoint d’un groupe hétéroclite composé de David Lebon (PCR), Rosemay Guezello et Pascal Hoareau (dissidents UMP) dont l’incohérence de positionnement sur l’échiquier politique relève du surréalisme. Ce « zambrokal» politique porte volontairement la confusion dans l’esprit des Saint-­‐Joséphois qui souhaitent un positionnement clair des candidats par rapport au gouvernement actuel, soutenu par l’ensemble des membres de ce rassemblement.
 
Seule alternative crédible à l’équipe municipale, mon équipe «Saint Joseph en Confiance, Ensemble Construisons notre Avenir» et moi même sommes doublement légitimes, issus d’une part d’un processus démocratique abouti validé par plus de 800 militants le 6 octobre 2013 à la Crête, et d’autre part de la confiance de l’Union de la Droite portée par Didier Robert, Michel Fontaine, et Nassimah Dindar.     
 
Ce "rassemblement zambrokal" n’a ni l’expérience, ni l’envergure politique dont je dispose en tant que conseiller régional nécessaires à la bonne gestion d’une grande commune comme Saint-­‐Joseph.
 
C’est ensemble que nous allons construire l’Avenir que Saint-­‐Joseph attend depuis 12 ans avec la liste d’Union «Saint-­Joseph en Confiance».

"St-Joseph en Confiance Ensemble Construisons l'Avenir"



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par raideur974 le 26/10/2013 05:48 (depuis mobile)
Quand vous dites "zembrokal" vous êtes gentil monsieur guezelo! Aujourd''hui ils sont roses, demain seront FN! C''est l''indigestion assurée avec un zembrokal pareil! Le Malet faisait l''apologie du socialisme y''a pas si longtps!!!!!!!!!!!!!

2.Posté par du côté du tampon le 26/10/2013 05:56 (depuis mobile)
le Malet dire vouloir contrer lebreton! Alors qu''ilest un grand ami de Vlody! Il a été élu municipal d''opposition sur la liste socialiste de JJ! il a même porter la rose aux cantonales! ce gars là, faisait l''apologie du socialisme partt où il passait

3.Posté par vérité le 26/10/2013 06:01 (depuis mobile)
Merci de rétablir la vérité monsieur guezllo! tout est dit, surtt face a tt ces mensonges! on peut même se demander pr qui ils roulent ces gens là? comment faire confiance a un socialiste par les temps qui court? comment?

4.Posté par Lebreton une fois, Lebreton deux fois et Lebreton trois fois le 26/10/2013 08:42 (depuis mobile)
Le seul l'unique pour reconduire le changement: Lebretoooooooonnnnnnnn.

5.Posté par lili le 26/10/2013 14:16
Pour un zembrocal, c’en est un. J'ai côtoyé à un moment de ma vie certaines de ces personnes et aujourd'hui je me dis, me demande qui ils sont. Il est inouï de voir ces gens se réunir. Vos convictions s'arrêtent ils Messieurs, Dames à un poste d'adjoint, ou à un futur poste de conseiller. Je vous plains. Rejoindre Mr Malet alors que vous vous dites de droite, c'est une offense à ceux qui vous ont suivi à un moment donné et ceux ci vous disent non! vous n'avez pas de valeur. Quand on sait que Mr Malet est socialiste, parce qu'il l'est, comment vous soi disant de droite pouvez vous allier à lui et donc à ce monsieur qui règne sur St Jo en ce moment. Aujourd'hui, vous avez marqué la fin de votre carrière politique. Malet, Lebon.Hoareau........ c'est un zembrocal tourné. Les St Joséphois n'a pas besoin de ça, zot y veut du changement.Surtout les St Joséphois y fait plus confiance aux socialistes et M Malet c'est un socialiste que y joue le jeux de Lebreton. Le seul qui peut changer St Joseph et faire avancer notre ville par le travail, c'est Alin Guezello, voilà la vérité. Vous aurez droit à rien messieurs les acolytes, c'est mauvais d'avoir gros cœur et de faire n'importe quoi pour y arriver. St Joséphois, allons choisir un homme décidé, social, intègre qui ne vous trompera pas, allons choisir Alin Guezello.

6.Posté par DON PAKE le 26/10/2013 23:45
Demandez aux agents de l'ex ADI ce qu'ils retiennent de leur anciens collègues en tant que représentant de l'ensemble du personnel, ils vous diront la vérité sur le vrai visage de ce Monsieur !!!

7.Posté par DON PAKE le 27/10/2013 00:27
La (…) de service avec son portable est de sortie ce soir et en toute confiance à ce que je vois !!!!!
2015 approche à grand pas !!!!!


8.Posté par fabiola le 27/10/2013 02:11
bien prétentieux ce Mooonsieur !!! Quelles sont vos expériences ? vous venez de naitre dans le ventre de D ROBERT depuis 2010 !!

allez vous cacher ! vous n'etes qu'un opportuniste comme votre patrron !

9.Posté par l''expérience! le 27/10/2013 08:19 (depuis mobile)
Ceux qui traite Alain d''opportuniste: lebreton avait t''il un mandat avant d''être maire? Lebreton n''avait rien prouvé politiquement! au contraire d''Alain! Qui arrive avec un vécu d''élu impliqué et très pro!

10.Posté par claude le 04/11/2013 11:52
parcontre bann moune i prend azot pou dieu le pere tout puissant, lé pas mon fort, comment ou peut dis ou na plus l envergure qu in autre moune ou!!!!commence par apprendre la modestie apres pense a venir comme candidat, pou etre a l image de l electeur ou na enkor a passe par une formation sur comment faire en sorte que l electeur vous voit a leur niveau, apres vient monsieur,

11.Posté par SOUFFRANCES le 04/11/2013 17:43
@9 et 10 c bien d'être candide et pur/

malheureusement le jeu politique est tellement sale parce que les acteurs eux mêmes sont sales !
y compris ceux issus de 2010.

kossa le zembroqué va faire mieux avec son expérience et son envergure ?
si c de voir le spectacle de ce qui c passé à l'ARER à la mairie! NON laisse béton !


Mais pour exister n'a pas t-il d'autres choix que de se présenter ? un peu d'humilité lui ferait le plus grand bien comme le kok'men lu sava gagner !

12.Posté par caractère le 18/11/2013 14:27
Voilà un bonhomme de caractère!

A la région, il est arrivé 27ème sur la liste, et par son professionnalisme, il est devenu indispensable à l'equipe regionale! il y fait l'unanimité!

Il n'y a clairement pas photo chers amis... a part GUEZELLO et LEBRETON, ceux qui se présenteront en 2014 sur saint joseph, n'ont rien prouvé! Lebreton a fait des choses qui personnellement ne vont pas dans mon sens! etant de droite, je ne peux dire oui à l'assistanat pur et dur qu'il a mis en place, la pression sur le personnel, l'immobilisme economique!,

Alin, lui, je dis OUI! comme dis en preambule, il a defendu bec et ongle sa delegation et en a fait un veritable vecteur de reussite pr la collectivité regionale... il a réussi à allier le reunionnais lambda à la politique des energies nouvelles, en equilibrant la balance experimentation/prevention/aides aux administrés dans un projet cohérent! je dis chapeau!

ALLEZ alin! 2014 notre saint joseph va prendre la bonne route... avec toi!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger