sak ifé nout jordu ék nout demin

Vanessa Miranville : "La sécurité de nos enfants n’est pas assurée à La Possession"


Édito
Dimanche 3 Novembre 2013

Lors des évènements du Grand Raid, un petit garçon de trois ans a chuté de plus de deux mètres de hauteur dans l’escalier en béton menant au tunnel qui relie, sous la quatre voies, l’aire de repos à la ville de la Possession. C’est en s'appuyant sur le garde-fou dont un des barreaux était manquant rue Raymond Mondon que l’accident s’est produit. Fort heureusement, l’enfant s’en est sorti avec une simple bosse.


Plus de deux semaines après, alors que la mère de l’enfant s’est rendue en mairie il y a déjà plusieurs jours pour signaler le danger, les services lui proposent d’écrire une lettre et qu’à partir de là ils verraient. Est-il nécessaire de passer par un courrier pour se rendre sur le terrain et juger si une réparation est utile? Fait-il attendre qu’un écolier d’Evariste de Parny (car ils sont nombreux à marcher le long de la rue Raymond Mondon) tombe encore pour que la mairie réagisse?

Il y a quelques mois, une jeune écolière  a été renversée par une voiture en traversant la rue à proximité du square se situant près de l’école Henri Lapierre, faute de passage piéton appelant la vigilance des automobilistes

Ces deux accidents sans gravité nous amènent à  vous interpeller sur le manque de vigilance et de sérieux de la municipalité en matière  de sécurité routière, et ce, sur l’ensemble de la commune. Nous voyons encore aujourd’hui des projets immobiliers ayant une emprise sur le domaine public routier communal, privant certains quartiers de trottoirs et exposant les piétons à des accidents.

L’exemple de la jeune écolière mortellement heurtée par un bus à la Ravine-à-Malheur il y a 15 ans et l’absence jusqu’à ce jour de ralentisseur ou de signalisation visant à réduire la vitesse excessive des véhicules qui empruntent le CD 41, sont éloquents et illustrent  notre propos. N’avons-nous pas un premier vice-président du conseiller général pour appuyer de telles demandes?

Ces situations d’insécurité s’accentuent ces dernières années avec une urbanisation galopante (30.594 habitants au 1er janvier 2012 contre  27.175 en 2007). Concernant ce sujet important, notre groupe propose dans son programme, de réaliser  une veille partagée sur le terrain.

Celle-ci sera permanente du fait de notre proximité avec les Possessionnais. La réception et l’écoute des habitants  étant l’un des axes majeurs de notre politique, qui de mieux placé que le riverain pour alerter ?  

Il s’agira ainsi d’une veille partagée que nous nous engageons à faire suivre d’effets par des actions concrètes pour sécuriser la ville et ses écarts. On pourrait aisément commencer par matérialiser les  passages piétons au niveau de chaque arrêt de bus de la ville, comme nous l’ont déjà demandé des habitants de la Ravine-à-Malheur…

Les moyens utilisés pour récolter les informations seront : la mise à disposition d’un numéro vert, la possibilité d’envoyer des signalements par téléphone portable (photo sur place + géolocalisation), un contact régulier avec la population sur le terrain et la permanence du conseil de quartier, espace d’échanges entre la population et la municipalité, nous nous engageons à ce que le conseil de quartier soit une instance pérenne, et non celle que l’on active juste avant les élections comme c’est le cas aujourd’hui.

Ces conseils de quartiers permettent en effet de mettre en place des mini états généraux de la commune, non seulement sur les problèmes de sécurité routière, mais aussi pour tous les problèmes affairant à la vie de la cité (école, animation, sports, culture, pollutions sonores et visuelles, aménagements, etc…)

Vu la taille de la commune aujourd’hui, il est évident que le costume est devenu trop grand pour l’actuelle municipalité qui ne peut plus gérer comme autrefois en se basant sur le clanisme et un appareil politique plus vraiment en phase avec les nouvelles attentes des citoyens possessionnais, qui souhaitent légitimement participer activement à la gestion de leur ville.

Nous avons entendu cette demande forte, et l’engagement de Possession Ecologie Solidaire est ainsi de construire une ville sûre à vos côtés.

Possession Ecologie Solidaire



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par PatriciaEm le 03/11/2013 06:00
Et il y a aussi un galet juste sur le côté du trottoir que la mairie n'a pas vu et fait enlever. Franchement qu'est ce que vous proposez? À part la critique?

2.Posté par ben la koué le 03/11/2013 08:04
'''''''''''' Concernant ce sujet important, notre groupe propose dans son programme, de réaliser une veille partagée sur le terrain. ''''''''''''''
Ca veut dire que '' Plan Electoral Suicidaire '' va dormir dehors toutes les nuits ... si c'est ça le nombre de SDF va encore augmenter ... et Roro devra lui aussi augmenter le budget CCAS ... d'où une nouvelle hausse des impots ... pfffff ........

... va faire la teuf vaness ...............

3.Posté par Employé communal le 03/11/2013 08:09
C est vrai que le maire est pénalement responsable des accidents qui peuvent arriver sur les infrastructures communales et civilement c'est la commune donc les administrés qui peuvent subir les conséquences d'une négligence de la municipalité . Mais au delà de cette constatation générale ce sont les employés communaux qui sont chargés de l'entretien, de la réparation de tout ce qui concerne la commune et ceux ci sous les ordres et la responsabilité du directeur général de service.
Quand on sait qu à la Possession le maire est devenu un pantin et que le vrai patron c'est Doris carassou, il faudrait que ce dernier nous montre également son dynamisme dans le domaine de la sécurité. Il y a beaucoup d'employés communaux à la possession et en général, ils font bien leur travail. Tel que Vanessa Miranville présente les choses les employés pourraient se sentir quelque part attaqué car tout cela c'est leur travail.

4.Posté par Ben le 03/11/2013 10:36
Du bon sens! Oui à ces initiatives!

5.Posté par A VANESSA MIRANVILLE le 03/11/2013 11:05
Mlle Miranville je vous donne un exemple flagrant à La Possession où les cyclistes sont particulierement exposés. je vous demande de vous rendre à l'avenue de La Palestine à Moulin Joli. Cette avenue comme les autres rues dans les alentours ne sont pourvues d'aucunes pistes cyclables alors que ce quatier a seulement 10 ans d'existence.
cela demontre que la municipalité n'avait aucune vision de l'ammenagement même si c'est la Sédré l'ammenageur.
Roland Robert emprunte cette route tous les jours pour rentrer chez lui ou descendre en ville. Son Zieux lé bouché ou quoi?
Pourtant il y avait toute la place necessaire pour une piste cyclable. Il y aura un mort sur cette route ça c'est sùr.


Vous pouvez prendre des photos et analyser la situation de plus des depots suavages snt visibles ici et là. faites vite.

6.Posté par fem debout le 03/11/2013 15:55
Vanessa Miranville propose une véritable alternative à plus de 40 ans d'une gestion opportuniste et aléatoire . Elle offre à tous les habitants de La Possession l'occasion de rattraper le retard en devenant des acteurs vigilants du développement de leur commune.Prenons notre avenir et celui des générations futures en main votons pour Vanessa Miranville candidate de Possession Ecologie Solidaire aux élections municipales

7.Posté par avant garde le 03/11/2013 16:59
Bonjour a post 3, je comprend votre réaction, et la partage, en effet comme vous le dite si bien il n'y a plus aucun
bien êtres a venir faire son travail dans la commune, les malaises des uns et des autres , font que l'harmonie
n'existe plus, les employés communaux sont victimes de cette atmosphère négative et je partage leurs ressenties
Mme Miranville ne voulais pas désignés le personnel communal comme responsable, au contraire ce sont les personnes qui sont en haut les "vraies responsables ".

8.Posté par ben la koué le 05/11/2013 22:37
....@ fem debout.........................................................................PUB......................................................................

'' Gilles HUBERT propose une véritable alternative à plus de 40 ans d'une gestion opportuniste et aléatoire . Il offre à tous les habitants de La Possession l'occasion de rattraper le retard en devenant des acteurs vigilants du développement de leur commune.Prenons notre avenir et celui des générations futures en main votons pour Gilles HUBERT candidat de Pour La Réunion aux élections municipales'................ !!!!!!!!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit