sak ifé nout jordu ék nout demin

Un mauvais procès contre Cyrille Hamilcaro !


Citoyen
Vendredi 19 Septembre 2014

Le procès en sorcellerie fait à Cyrille Hamilcaro est d’un autre temps, et interroge la société Réunionnaise.
Il ressemble fort à une « chasse aux sorcières » entretenue et encouragée par des détracteurs en mission commandée, avec l’aide bienveillante, de quelques commentateurs, en mal d’inspiration.


Pourquoi ?
D’abord par ce que personne n’a le droit de condamner ce que la justice n’a pas condamné d’une part,  et , d’autre part, de réprimer ce que la Loi, ne réprime pas….
Ensuite, parce que cela n’est rien d’autre, qu’une intox de plus, à la morale publique et à la vie politique, à y regarder de près.
Pire, ce sont des attaques aux valeurs, aux compétences locales, et aux savoirs faire…
Cyrille Hamilcaro est-il coupable  de pouvoir occuper un poste de Directeur de L’ADMR ?
Qui parle d’arrangement ?
Si arrangement il y a, en quoi celui-ci, est-il révélateur de ce la population ne sait pas déjà ?
Qui accuse Cyrille Hamilcaro et sur quoi repose cette accusation ?
Ni les détracteurs, ni les commentaires,  ne sortent grandis dans cette « chasse aux sorcières » qui ne dit pas son nom.
Les arguments avancés ne sont pas suffisamment solides pour donner une crédibilité  quelconque, aux  frondeurs, et, curieusement, parmi eux, le plus virulent sans doute, n’ a-t- pas, lui-même un passé de tricheur ?
N’a-t-il pas déjà menti à cette population qu’il prend à témoin  aujourd’hui?
Peut-il nous rappeler comment il avait été employé, soit par une association, soit par un parti politique ?
Ne s’agissait – il pas d’arrangement ? Ou de favoritisme ? Des deux, ou de l’une ou l’autre case ?
N’est pas Monsieur propre, qui veut : Arrêtez de tirer sur l’ambulance  s’il vous plaît !
La croyance à la sorcellerie n’autorise pas tout et n’importe quoi !
 Au nom de quel principe, peut-on s’attaquer à une personne à ce point ?
Pourquoi fait-on paraître Cyrille Hamilcaro comme un parfait criminel ?
« La Population a le droit de savoir »
A qui profiterait le crime, dans une communauté politique qui n’a de politique que de nom ?
Cette campagne de dénigrement va trop loin, dans le cynisme, l’incrédulité,  et contre l’ancien locataire de La Mairie de St Louis, alors que la justice criminelle, ne peut pas intervenir ici.
« Celui qui paie a le droit de savoir »
Oui, cette chasse est d’une ampleur inégalée à comparer à d’autres, connues  ou inconnues, avec une impressionnante volonté de nuire…
Car, de quoi Cyrille Hamilcaro est-il coupable dans le choix de l’A.M.D.R  ou de son Président ?
De plus, peut-on objectivement, reprocher ce choix à L’A.M.D.R ?
Aret’ ek ça !
Ce procès en sorcellerie, fait à Cyrille Hamilcaro, est indigne et ne sert ni les coupables, ni les hommes  publics, et encore moins, La Réunion.
Pourquoi une personne compétente, à plus d’un titre, est-elle la cible de petits commentateurs, et à la portée des détracteurs de service ? 
Pourquoi ?
Depuis sa nomination comme Directeur  de L’A.M.D.R ,  que n’a-t-on pas écrit, dit, sur Cyrille Hamilcaro sous forme de critiques, de calomnies, voire même de mépris ?
Les Détracteurs de Cyrille Hamilcaro peuvent-ils nous assurer qu’ils ont tous, « le derrière propre » ? Rien n’est moins sûr !
Lequel d’entre eux, sait très précisément, quels atouts Cyrille Hamilcaro a utilisé pour convaincre l’A.M.D.R de l’embaucher comme Directeur ?
 Usurpation de diplômes ?
Peut-on lui reprocher  d’avoir usurpé ses diplômes ? De manquer de compétences pour occuper ce poste de Directeur ? 
Evidemment, dans les deux cas, la réponse est : Non ! 
Alors, pourquoi ce procès en sorcellerie contre lui ?
Et si demain, il se trouve dans l’obligation de quitter ses fonctions, va-t-on conduire  d’ autres, notamment les élus mis en cause, mis en examen ou condamnés, à abandonner leurs mandats ? 
Y compris ceux qui sont aujourd’hui, « réhabilités » ?
 Et ceux qui ont payé pour leur faute et qui ont droit au pardon ?
Il faudrait  peut être retourner  François Mitterand de sa tombe, lui qui avait été mis en cause, dans bons nombre d’affaires, avant et après sa mort !
Demander la démission du Ministre Harlem Désir, condamné en 1998 pour recel d’abus de confiance !
Jean Christophe Cambadélis, Député (P.S), condamné en 2006 dans l’affaire de la MNEF !
Il y a une forme de méconnaissance des « Droits fondamentaux, inaliénables, qu’on ne reconnait pas à Cyrille Hamilcaro !
Cette attitude est pour ma part, insoutenable et  moralement  inacceptable !
Pour rappel, La Fondation France Outre Mer, que j’ai l’immense honneur de présider, est à l’origine de Charte pour la moralisation de la vie publique à La Réunion.
Aussi, rappelons-nous que le mépris des droits de l’Homme, avait conduit hier, à des actes de barbarie qui  avaient révolté la conscience de l’humanité : Ne l’oublions pas !
Enfin,  j’estime que nous gagnerons tous, à mettre fin à cette chasse à l’homme, en favorisant un climat de progrès social, mais aussi, et surtout, en luttant collectivement, pour instaurer de meilleures conditions de vie pour tous.
Une autre manière d’agir, les uns envers les autres, dans un esprit de fraternité !
 
 
A Bon entendeur ?
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Samuel Mouen



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Citoyen lucide le 20/09/2014 08:00
Mais qui est donc ce Samuel Mouen qui se permet de donner des leçons ? La seule question est : Hamilcaro est-il exemplaire ? La réponse est non, non et non. La couleur de la peau n'est qu'un argument fallacieux utilisé par des personnages en mal d'inspiration. Le nombre de Réunionnais diplômés au chômage est la vraie interrogation : et cela quelle que soit la couleur de leur peau.

2.Posté par Bayoune le 20/09/2014 09:37
Ankor inn pa sankoulèr mé lo kontrère i sorte déor i viyin donn anou leson. Si seulement ses leçon pouvaient servir dans son pays - qui serait sans doute un peu peu heureux avec les conseils d'un tel compatriote érudit - (…) Cet individu est doué pour faire du cinéma, un drôle de comédien, chacun s'en souvient de sa grève de la faim devant la Préfecture, il a couillonné tout le monde politique, y compris pépé Vergès qui croyait avoir trouvé un autre cheval de course, mais il était tombé sur un (…) si zot i veu biyin. Aujourd'hui, Mouen mise sur un retour de Hamilcaro aux affaires pou ginye inn ti plass bordaz, tous ses (…) pour un seul but, attirez l'attention de Cyril. Comme d'autres en France misent sur le retour de Sarko.

3.Posté par nassimal le 20/09/2014 19:56
Réponse à poste 1 et 2

Monsieur Mouen ne donne pas de leçons . Il dit la vérité qui dérange : Qui vous dérange...

Baoyoune ? C'est jean claude barret qui se cache derrière ?...

Quand l'Hopital se moque de la charité peut-on en rire ou en pleurer ?

Laissez Mr Mouen Tranquille agissez pour faire mieux que lui !

4.Posté par nassimal le 20/09/2014 21:03
Réponse à poste 1; Apprenez d'abord à bien lire et comprendre le sujet avant de vous interroger sur Mr Mouen.
Il n'a pas affirmé ni soutenu que Cyrille Hamilcaro était exemplaire : Vous n'êtes pas en mesure de comprendre c'est dommage pour vous !
Il n'évoque pas non plus, la couleur de la peau et parle des diplômes sur un autre angle cher Citoyen ?
Apprenez ! Apprenez ! Il vous restera quelque chose !

5.Posté par parole consience le 21/09/2014 22:50
A croire que c'est meme pas un moune humin qui a ecrire se tisu mansonge .c'est bien jugé sans savoir, a discriminé et a malparlé d'otrui .Pour linstan mi les qu'1 jeune chomeur de citer juska present ocun homme politique a foulé ma porte sof pour les election municipal . m Samuel Mouen se mobilise pour des action ciblé sur le droit du travail non pas dans le but d'une carriere politique mais dan le sens de tou le reunionnai soi egaux devant nos loi .le DROIT AU TRAVAIL comme i di c un droit alor donne a ns !!!!

6.Posté par Citoyen toujours lucide le 22/09/2014 13:22
À post 4, il est nécessaire d'élargir votre réflexion et ne pas rester sur un seul article. Inspirez vous de l'actualité dans sa globalité. Prenez de la hauteur sur le sujet.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 30 Août 2020 - 08:31 Lucie PAULA BAWEDIN