sak ifé nout jordu ék nout demin

Un Bac pompier au lycée professionnel de St-Benoît


Dans la presse
Jeudi 21 Novembre 2013


Le rouge était la couleur dominante ce mardi 18 novembre à la Villa du Département. Nassimah Dindar, présidente du Conseil Général et  du SDIS, recevait les 22 Sapeurs-Pompiers Volontaires de la section Baccalauréat Professionnel « Sécurité-Prévention » (promotion 2010-2011) ainsi que le proviseur du Lycée Patu de Rosemont pour signer officiellement un partenariat "qui vit depuis plusieurs années" comme l’a souligné le colonel Loubry  en ajoutant que « cet acte de naissance est la concrétisation d’un partenariat qui vise à former des jeunes, un apprentissage pédagogique de qualité,  et à leur permettre de trouver un emploi dans le domaine de la sécurité.

Il permet également au SDIS 974 d’étoffer son effectif de Sapeurs-Pompiers par le biais d’une vraie politique de recrutement basée sur le volontariat et de tendre vers un objectif important, le développement d’une structure de sécurité civile. C'est ainsi que près de 500 Sapeurs-Pompiers Volontaires ont rejoint la Maison SDIS depuis 2010. Au même titre que les Sapeurs-Pompiers Professionnels, ces femmes et ces hommes ont un rôle essentiel à jouer dans l’organisation et le maintien de la qualité des secours. Et je tiens, à remercier les encadrants qui se sont investis pour conduire ces jeunes vers la réussite».

Le SDIS de La Réunion se positionne parmi les 30 premiers SDIS de France à participer à la mise en place de ce nouveau cursus scolaire créé en 2006 par les Ministères de l’Intérieur et de l’Education Nationale.

Partenaire actif, il dispense, pendant la période scolaire, soit 9 semaines de cours, aux 48 élèves de 1ère et de Terminale de cette section, la formation d’équipier : secours à personne, lutte contre les incendies,…
Sébastien Lauret, représentant Gabriel Tacite, Proviseur du Lycée Patu de Rosemont de Saint-Benoit, a confirmé l’intérêt de cette convention pour son établissement qu’il a jugée essentielle car « elle permet au Lycée d’aller vers la voie de l’excellence. 66 établissements en France dont deux en Outre-mer mettent en avant les métiers de la sécurité. Nous avons des conventions avec la Gendarmerie, la Police et le SDIS qui nous accompagnent depuis plusieurs années » a-t-il indiqué.

A ce jour, près de 90 élèves ont été formés et 40% d’entre eux ont choisi de s’engager en tant que Sapeurs-Pompiers Volontaires au service de La Réunion et de sa population.

Pour Nassimah Dindar, cette signature n’est pas seulement symbolique. Elle officialise un partenariat fort, engageant les parties à continuer à œuvrer en faveur de l’insertion professionnelle de la jeunesse réunionnaise : « Au Conseil Général, nous nous efforçons d’apporter de la cohésion dans les politiques publiques d’insertion mises en œuvre par la Collectivité.

Depuis 3 ans, nous avons décidé la mise en place de contrats d’apprentissage pour aider les jeunes à se former et à trouver des tuteurs. Ce sont ainsi 250 jeunes qui sont soutenus au sein de la Collectivité. Les chiffres sont connus, 60 % d'entre eux sont au Pôle Emploi ; aussi, vous qui allez recevoir votre sésame confirmant votre intégration en tant que Sapeurs-Pompiers Volontaires, vous avez beaucoup de chance.

Nous avons doublé le nombre de Sapeurs-Pompiers Volontaires ; cette formation, dispensée par des professionnels, dont le mérite n’est plus à démontrer, vous garantit un avenir prometteur, et pas seulement en qualité et en reconnaissance de La Réunion » a t-elle souligné.

Après la signature de la convention de partenariat, Nasimah DINDAR a remis à chacun des 22 lauréats de la promotion 2010-2011, leur intégration au sein de la grande famille des Sapeurs-Pompiers en saluant leur engagement dans leur choix personnel de rejoindre l’établissement.

CG974



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Avril 2016 - 07:43 ​DROIT DE RÉPONSE

Mardi 3 Février 2015 - 19:14 La première d'après qui ?