sak ifé nout jordu ék nout demin

Thierry Robert : "Ah bon Huguette Bello est candidate, c'est vous qui me l'annoncez"


Édito
Dimanche 15 Mai 2011

Le maire de Saint-Leu a marqué les esprits et des points hier. Annoncé sa candidature en présence de François Bayrou, futur candidat à l'élection présidentielle, bien sûr que c'est de la "com", mais c'est aussi donné une dimension supérieure à sa démarche. Sur ce point Thierry Robert a réussi son coup.


Thierry Robert : "Ah bon Huguette Bello est candidate, c'est vous qui me l'annoncez"
Thierry Robert a de l'humour. C'est certain. Hier après-midi alors que nous allions l'interviewer un individu assez éméché s'est approché et a dit : "Monsieur Didier Robert…" L'intéressé surpris a juste répondu. "Moi, c'est Thierry…" Le maire de Saint-Leu et la presse autour ont bien tenté de retenir puis contenir leur rire. Mais rien n'y a fait.

C'est l'humour que le conseiller général de Saint-Leu a une nouvelle fois utilisé lorsque nous lui avons demandé : "comment toute la majorité départementale du Conseil général pourrait le soutenir aux législatives 2012, sachant que celle-ci est composée d'élus communistes dont trois de la mairie de Saint-Paul et d'Huguette Bello".

"Ah bon Huguette Bello est candidate, c'est vous qui me l'annoncez". L'ironie et l'humour, c'est bien. La réalité est toute autre. Tout d'abord c'est vrai qu'Huguette Bello peut être candidat sur la circonscription Le Port - La Possession - et une partie de Saint-Paul. Cette circonscription est aussi bien à la portée de Pierre Vergès ou de Maya Césari.

Celle qui va de Saint-Paul à l'Etang-Salé est plus coriace., d'autant que Trois-Bassins et les Avirons ont déjà choisi le camp de Thierry Robert. Toutefois, si Huguette Bello décide de croiser le fer avec le maire de Saint-Leu. Elle partira avec plusieurs avantages. Tout d'abord, elle a une carte de visite impressionnante. Sa dimension politique n'est pas à démontrer.

Et ce même si la députée "a mangé son chapeau" à l'issue des cantonales, et écorner son image avec l'affaire des squatters du Village Corail. Et que les deux élus soient ou non candidats sur la même circonscription, la lutte d'influences a déjà commencé entre les deux maires.

Ainsi, la délégation Ouest du Conseil général, n'a toujours pas été attribuée. Thierry Robert le voulait. Huguette Bello aussi. Nassimah Dindar a décidé que celle-ci sera à Saint-Paul. Mais à qui la donner à Joseph Sinimalé, proche de Thierry Robert ou à l'un des trois conseillers généraux d'Huguette Bello ?

A un an des législatives, la première manche a débuté au sein de la majorité départementale du Conseil général. Et sur ce terrain, Thierry Robert aura à terme l'avantage. Et deux atouts. Nassimah Dindar, présidente du Département et Michel Lagourgue, conseiller régional.

A suivre...

Jismy Ramoudou



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit