sak ifé nout jordu ék nout demin

"Témoignages a besoin de vous"


Édito
Lundi 11 Mars 2013

"La crise touche tous les secteurs d'activité. La presse écrite n'est pas épargnée. Aux Etats-Unis, des titres prestigieux ont fermé leur porte. Le groupe du New York Times a dû emprunter plus de 200 millions d'euros pour tenter de survivre".


"Témoignages a besoin de vous"
"En France, un journal aussi connu que France Soir, qui tirait à plus d'un million d'exemplaires quotidiens, a disparu.

D'autres journaux tentent de survivre en abandonnant l'édition papier pour passer au tout-numérique. C'est souvent reculer l'échéance inéluctable, comme pour France-Soir.

Témoignages n'est pas épargné par cette crise et connaît également de graves difficultés financières.

Quelle que soit l'orientation d'un journal, une disparition est toujours une perte pour la démocratie, car le pluralisme se restreint.

Témoignages est le journal fondé par le Docteur Raymond Vergès, le 5 mai 1944. Tout au long de ses bientôt 69 ans d'existence, Témoignages a constamment lutté pour le pluralisme et la liberté de la presse. Sa voix a longtemps été la seule expression différente du pouvoir qui contrôlait l'audiovisuel.

Pour cela, Témoignages a lourdement payé le prix de cette bataille pour la liberté, par 43 saisies et la condamnation d'un directeur à de la prison ferme pour avoir reproduit des articles de la presse parisienne sans que celle-ci ne fut inquiétée. Cette avancée reste fragile.

À plusieurs reprises, Témoignages a été sauvé par la solidarité. Nous ne remercierons jamais assez tous ceux qui nous ont permis d'être encore debout aujourd'hui.

À nouveau, Témoignages a besoin de vous!

Dans ce contexte de crise, nous sollicitons la solidarité la plus large, celle pour laquelle nous avons constamment œuvré depuis notre premier numéro. Plus que jamais, la voix de Témoignages doit être entendue.

Nous comptons sur votre contribution et votre collaboration. Merci pour tout".

Soutien



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par TEGO le 11/03/2013 06:38
Une fin comme tant d'autres entreprises qui meurent dans l' anonymat en passant par le tribunal mixte du commerce pour la liquidation judiciaire !

2.Posté par J.Claude Barret du MAR le 11/03/2013 07:45
Konm nou wa, an rezetan les outils qui symbolisaient le travail, la faucille et le marteau, assassinant ainsi l'espoir du travail de milliers de réunionnaises et de réunionnais, Témoignages s'est auto-suicidé. En s’investissant dans le chômage, le RMI, le RSA, les tikontra, les allok an quelque sorte, n'ont-ils pas anticipé leur suicide, ou était ce alors une machiavélique volonté du timonier qui décidait d'assassiner l'autonomie en 1981 en se compromettant odieusement avec un Mitterrand le "socialiste" décoré de la francisque de Pétain N°2022 - comme ils se sont ralliés à F. Hollande ke lé antrin foute noute toute dan le fosé. Il faudrait être maso pour les soutenir, ou entretenir cette chaîne de la manipulation - qui devient de plus en plus un organe de perversion, une secte qui a consenti au fil du temps la déstructuration de l'entité réuniionnaise en bavant et commémorant la départementalisation comme la décolonisation de la Réunion. Le vieux Raymond aussi voulait nous fagociter en petit gaulois, ses héritiers arrivent aujourd'hui à conclure enfin à l'échec de la monstruosité qu'il a créé avec cette loi du 19 mars 1946. Koman nou pé pa awar anvi di ali « alé krévé » nou la fine doné, sate dann zote bann i pèye linpo dosi la fortune peuvent mettre la main à la poche, Témoignages vous a largement aidé pour abuser la confiance de milliers de militants, de pove kouyon konm mwin minm.


3.Posté par un mounn le 11/03/2013 19:46
Jamais témoignage va gagne mon l'argent, mon soutien, mi rapelle dernier zélection a ste suzanne, band militant girancel té distribut journal comme ptit pain, en plus pou raconte z'stoir menteur, zordi i dit que la crise la passe par là, di gironcel investi deans ester, vivement la fin de ce journal menteur

4.Posté par Jako le 11/03/2013 19:58
Lé triste seulman pou bann moune i travay laba…
Mé i prétan le groupe nana supermarché dan la komine sintsizanne i fane larjan dan la poch le mér…
Bin konm le mér koméla la fane in takon journal la gratui dann boitilét la komine pou son zéléksyon,
bin i fo sé li i armét in moné dedan ! NON ?
zot i vyin rod larjan ék moin ! kan moin la bezoin, zot la jamé fé kui mon marmit…
astér fé konm mimit, gét par in trou…

5.Posté par une contribuable de Sainte Suzanne le 11/03/2013 21:59
ben là lé vré vraiment
en 2012, Témoignages pullulait dans les boites de la commune de Saint Suzanne
qui a payé, le PCR?
mais à ce qui parait selon les dires Gironcel a de l'argent; demandez lui d'aider Témoignages maintenant
En tout cas ne venez plus frapper à ma porte, mi envoi mon chien miloute pour zot
Au fait mon kaz y coule y gagne un moné pour payé le topcot

6.Posté par Bayoune le 12/03/2013 07:20
A quand in grève populaire ( lo mo bann la i yinm biyin) dann so zournal pou ekzizé ke bann camarade i donn azot san konté, lé péyé korèkteman, épi sirtou i youbl pa déklare azot la sékirité sosiyale. Sa la déza arivé dan lo temps, té oubliye déklare bann kamarade, aujourd'hui à l'âge de la retraite, ils sont emmerdés bèke la klé pou sirvive, ou sinon kontiniyé travayé. Sa osi i fo domoune i koné. Mi azoute tandiske les dirigeants du parti se sucrent des retraites cumulées - de fonctionnaire et dex-élus quand ils ne le sont pas toujours. Mi site pa lo nom, zot va dire amwin, mi lé zalou. NON mi voudré pa ète à zote plass kan le peuple, la jeunesse réunionnaise leur demandera des comptes, sà la komansé o Port et à Sinlwi -et çà viendra plus vite qu'on ne le pense, et, ils seront lâchés par leurs Maîtr o-politins pour qui ils ont joué les larbins. Que la jeunesse exige des élus de tous les élus qu'ils publient leurs revenus !! la na war kisa i zoué lé groblan zordi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit