sak ifé nout jordu ék nout demin

Saint-Leu : Alerte : Urgence Sociale


Citoyen
Vendredi 28 Novembre 2014

J'invite Mr le Député Maire, et Mme Silotia conseillère Général, et élut du CCAS ainsi que le Directeur du CCAS a rendre Visite a de grands Malades, voir leur détresse, jan ai visité plusieurs mais ces trois ont particulièrement attiré mon attention, et leur rendre visite serai apprécié.
Pensez aux grands malades, aux personnes seules.


J'étais, hier après midi en visite chez un couple qui soufre.
Voir cet homme qui s'occupe seul de sa femme qui ne peux plus se déplacer seule. 
je vous demande de venir les voir quelques instants si vous avez un cœur, je les visite depuis plusieurs mois,venez écouter leur histoire.

1) LAURET  Richard a 70 ans, il est dans l’urgence Sociale,  sa femme ne peut plus se déplacer seule, il doit être toujours a la surveiller.
Ils habitent le lotissement  des  Pécheurs à Saint Leu.




2) Visite importante :

Demande d’intervention très Urgente Piton  Saint LEU
Mme BELIN Léone Veuve, Handicapée grande malade


Je les ai visité lundi après midi, à ma grande surprise elle arrive a peine a marcher. 
Elle sort tout juste de L’Hôpital Bellepierre, elle était soignée. Pourquoi l’avoir laisser sortir de l’hôpital dans cet état ?

Elle a un besoin urgent d’une femme à domicile, car elle ne peut pas se faire a manger

Cette dame a beaucoup de difficultés diverses, demande d’amélioration de sa case, dans la cour les herbes sont à couper…

Une personne du service SAP pah pourrait l’écouter.

La peur aussi femme seule fragile,

Autre gros problème beaucoup de chien errant rentre dans sa cour, car elle n’est pas grillagée et n’a pas les moyens de faire clôturer sa cour. Elle vit dans la peur.



3) Mr TURPIN Joseph Georges, chemin Vaudeville à la Chaloupe
 
Ce Mr a  perdu les 3 appareils électriques qu'il possédait (TV, radio, machine à laver le linge) lors de la remise en route de l'électricité car le voltage était trop puissant.
Il n'a pas les moyens de racheter ses appareils...
Il vit dans des conditions incroyables....
Il est obligé de brûler du bois qui dégage une épaisse fumée (alors qu'il a des problèmes de santé aux poumons...) pour essayer de se réchauffer...

Il faudra monter très-très haut sur le chemin Vaudeville avant de trouver sa "maison" située à gauche, en haut d'un escalier...

Daniel Faivre



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par FAIVRE Daniel le 29/11/2014 08:36
Considérez cet article comme une action citoyenne, la solidarité envers les grands malades, les personnes seules qui soufrent,

2.Posté par Quillet le 29/11/2014 10:45 (depuis mobile)
bravo

3.Posté par AIGLE BLANC974 le 30/11/2014 12:03
BRAVO DANIEL pour ce que tu fais. Il ne faut pas oublier non plus le cas de ce pauvre homme de SAINT-LEU qui vit dans l'extrême précarité depuis que le cyclone "Béjiza" a détruit sa case ! Des jeunes bénévoles au grand coeur l'ont aidé pour commencer à retaper son logis,mais ce n'est pas suffisant,il doit cuisiner dans sa cour !!! Et Mr le Député-Maire "FAIT LE BEAU" devant les caméras pendant ce temps !!!!!
ENCORE BRAVO A TOI !

4.Posté par FAIVRE Daniel le 30/11/2014 22:15
Je suis retourné le voir mais il est souvent absent, je n'oublie personnes, mais si tous les signalements de personnes en détresse
arrivait, a moi voir ma page ASIG sir Facebook

5.Posté par Gérard Jeanneau le 01/12/2014 10:05
Les cas sociaux évoqués dans cet article sont du ressort du département. Il faut faire appel à une assistante sociale de la mairie pour qu'elle fasse les démarches auprès du département en faveur de ces personnes. Il y a urgence. Il ne faut pas se tromper de cible sinon on brasse du vent.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 30 Novembre 2019 - 14:37 Saint-Paul : Y-a-t-il un pilote dans l'avion ?

Lundi 24 Juin 2019 - 12:12 Mensonges à la Chambre des Métiers