sak ifé nout jordu ék nout demin

Saint-Denis : Nassimah Dindar reprend la main à Droite


Édito
Mercredi 27 Février 2013

Il y a une quinzaine de jours, réunis en "conclave" à l'Etang-Salé, les seize conseillers généraux de l'opposition départementale, Michel Fontaine, président de l'UMP et Didier Robert, président de La Réunion en confiance, ont décidé de ne pas prendre part à une recomposition de la majorité plurielle. Hier, c'est Nassimah Dindar qui a avancé "sa tour" sur l'échiquier. La surenchère se poursuit sur Saint-Denis. Et pour les Régionales 2015.


Saint-Denis : Nassimah Dindar reprend la main à Droite
L'union de la Droite à Saint-Denis se met en place à bientôt un an des Municipales 2014. Beaucoup de questions et peu de réponses. Ce que l'on sait : René-Paul Victoria (UMP) est candidat. Michel Lagourgue (UDI) a affiché ses intentions. Gino Ponin-Ballom s'est également déclaré. Nassimah Dindar, que nombres d'observateurs attendaient, l'a dit clairement : "Je ne suis pas intéressée !".

Didier Robert, président de la Région Réunion, est annoncé à Saint-Denis par ses militants, "Il nous a confirmé qu'il venait contre Annette". Et à Saint-Paul où sa cote de popularité, est quasi intacte. Qui de Saint-Denis ou Saint-Paul, sera la base retranchée de Didier Robert pour 2014 et 2015 ? Lundi, nous avons écrit que "Didier Robert défie Huguette Bello sur ses terre". Le président peut-il nous faire mentir ? Oui, s'il accepte d'être second ou troisième sur une liste d'union de la Droite, conduite par René-Paul Victoria.

L'ancien maire a déjà dit son souhait de voir Didier Robert à Saint-Paul. La candidature affirmée de Michel Lagourgue complique un peu plus le jeu à Droite, et permet en même à Nassimah Dindar de reprendre la main. Si la Droite a un atout dans sa manche en cas de recomposition de la majorité du Conseil général, la présidente du Conseil général a elle un "as de pique" dans son jeu pour les Municipales 2014. Rien ne se fera à Saint-Denis, sans l'aval de la patronne du palais de La Source.

Nombreux sont ceux qui croient dur comme fer que les négociations entre Didier Robert, Michel Fontaine et Nassimah Dindar sont terminées. Sur les points importants comme les Municipales 2014 et les Régionales 2015, elles n'ont même pas commencé. C'est à ce celui qui abattra en premier ses cartes. C'est comme au poker. Chaque camp observe l'autre...




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par TEGO le 27/02/2013 06:51
Heureusement , c'est de la fiction pure , la réalité sera autre , les électeurs voteront pour un N O U V E A U Maire à Saint Denis .

2.Posté par tout pour sa le 27/02/2013 07:01
C'est comme au poker. Chaque camp observe l'autre....

tout sa pour dire sa, tu aurais miuex fait de ne rien écrire,

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit