sak ifé nout jordu ék nout demin

SNUTER974 : Les agents d'accueil ne sont pas ni des gendarmes ni des vigiles


Citoyen
Mercredi 21 Septembre 2016

Suite au communiqué des chefs d'établissement qui tirent la sonnette d'alarme sur le surplus de travail dû à l'état d'urgence, le SNUTER 974 FSU rappelle que les agents d'accueil qui sont dans les lycées sont eux en première ligne, qu'ils doivent gérer, en plus de l'accueil des usagers, la vérification des identités, filtrer et gérer les conflits et attroupements.


​Communiqué du SNUTER 974

Les agents d'accueil ne sont pas ni des gendarmes ni des vigiles.

Là aussi aucune concertation de l'Etat avec La Region, aucun moyen supplémentaire ni formation et encore moins de revalorisation des salaires.

Le SNUTER FSU demande au Recteur de prendre les mesures nécessaires afin que les agents d'accueil ne soient pas les boucs émissaires de cette situation et au Président de Region de porter une attention particulière sur la situation des agents d'accueil qui ne sont pas logés à la même enseigne que leurs homologues à la pyramide et dans les antennes où un véritable service de sécurité est déjà en place. Le SNUTER FSU rappelle au service de la DIRED de respecter et de faire respecter les droits des agents et non d'aller dans le sens des chefs d'établissements sous prétexte de de pré-accueil. Il est grand temps que la DIRED arrête de prendre les agents des lycées pour des personnels de seconde catégorie et de se permettre de gérer les postes et les missions des agents suivant leurs désidératas personnels.

Le Secrétaire départemental

Christian PICARD



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Juin 2019 - 12:12 Mensonges à la Chambre des Métiers