sak ifé nout jordu ék nout demin

SAPMER : Prédateurs ?


Citoyen
Jeudi 28 Novembre 2013

La World Company versus la Planète et ses habitants : La SAPMER, la Société anonyme de pêche malgache et réunionnaise (since 1947) est heureuse de vous faire part du baptême de son premier bébé battant pavillon mauricien, le thonier senneur "Belle Rive", fabriqué au Viet-Nam comme ses sisters ships.


SAPMER : Prédateurs ?
 
De Châteauvieux a beau répéter la main sur le coeur qu'il aime La Réunion, y a comme un doute. D'abord ont été installés à Maurice les entrepôts de la SAPMER (capacité aujourd'hui 30 000 tonnes), puis les équipages sont devenus de moins en moins réunionnais. Enfin, pour couronner le tout, la préparation des poissons est faite à Maurice par des travailleurs émigrés indiens! 
 
On a l'impression de se retrouver 160 ans en arrière, quand les esclaves étaient remplacés par les engagés indiens, quand de Kerveguen réalisait tout son patrimoine pour investir dans les charbonnages et jouer Germinal chez les Ch'tis. 
 
Que reste-t-il de réunionnais dans ce business? Une poignée d'actionnaires insatiables. Car bien-sûr la SAPMER ne compte pas s'arrêter là : après avoir épuisé l'Océan Indien, elle s'attaque au Pacifique, puis à l'Atlantique! 
 
Y aura-t-il jamais assez de mangeurs de sushis de par le monde pour assurer le retour sur investissement? Du côté des services de contrôle de l'Etat, du WWWF, nulle inquiétude? tout va très bien Madame la Marquise? 
 
IFREMER ça veut bien dire "Institut Français de Recherche pour l'Exploitation de la Mer"? Alors... 
 
Il paraît que les thons sont friands de méduses... et que les requins aiment bien les thons. Justement les méduses se font fréquentes et les requins voraces. 
 
Les méduses manqueraient-elles de prédateurs? Et les requins de proies?

Jean-Pierre Espéret



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par patron sapmer le 05/11/2016 22:27
Jamais vu autant de conneries en si peu de lignes.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 30 Août 2020 - 08:31 Lucie PAULA BAWEDIN