sak ifé nout jordu ék nout demin

Robert, Hubert, Tréport, Morel, Miranville… quel âge aura le ou la capitaine ?


Édito
Samedi 26 Octobre 2013

Roland Robert sera le maire sortant le plus âgé à être candidat à sa succession lors des Municipales 2014. En course pour un huitième mandat consécutif, le premier vice-président du Conseil général, s'il est à nouveau réélu en mars 2014, aura 83 ans en 2020 à la fin de son mandat. Ces éléments seront-ils pris en compte par les électeurs, lors du scrutin ? Comment les concurrents du maire sortant, vont-ils parler du renouvellement et du rajeunissement de la classe politique aux Municipales de La Possession ?


Robert, Hubert, Tréport, Morel, Miranville… quel âge aura le ou la capitaine ?
Quelle que soit la façon de présenter le sujet, l'âge de Roland Robert, 76 ans et candidat pour un huitième mandat de maire, symbolise aussi l'échec du renouvellement de la classe politique à La Possession. Comment en 42 ans, un parti politique (le PCR) et un groupe d'élus ne sont pas parvenus à préparer un successeur au maire sortant ? Pourtant, cette question a été sérieusement posée depuis 1995. Vanessa Miranville avait alors 12 ans. Dix-huit ans plus tard, cette équation s'est encore compliquée. Elle est même devenue très compliquée.

Surtout pour Roland Robert, la majorité municipale et le PCR. C'est décevant et triste de penser qu'il n'y a personne d'autres que Roland Robert, 76 ans, et pas au mieux de sa forme, pour conduire la liste du PCR à La Possession. Le renouvellement et le rajeunissement de la classe politique occuperont un place essentielle de la campagne. Vanessa Miranville, dès les Cantonales 2011, Jean-Yves Morel, Gilles Hubert et Jean-Claude Tréport, appréhendent mieux ces thèmes que Roland Robert. "Sans pour autant tomber dans des conflits de générations".

Et comment Roland Robert va défendre sa volonté de faire émerger la jeunesse, alors qu'il se représente à 76 ans pour un huitième mandat ? Comment va-t-il manifester et concrétiser sa volonté de préparer l'avenir et sa succession, alors qu'il n'y ait pas parvenu depuis plus de 40 ans ? C'est une certitude, l'âge du capitaine sera un élément prépondérant dans le choix de la prochaine majorité municipale. Le maire sortant n'a pas tenu compte ou n'a pu tenir compte de ce critère. Ce critère sera-t-il décisif pour les électeurs au moment de leur vote ?




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par son fils le 26/10/2013 07:30
Non Jismy, Roland Robrt veut sauver la peau de son fils et de sa fille.
N'oubliez pas que sa fille est chef du service habitat. Son fils sera maire à sa place. Voila la vérité.

Comme tu dis, son àge c'est sn probléme à lui.

2.Posté par fem debout le 27/10/2013 07:23
En ce qui concerne VANESSA MIRANVILLE : c'est une jeune personne intelligente et dynamique qui s'est brillamment opposée à l'actuel Maire lors des élections cantonales et qui a réussi à l'envoyer au second tour d'une élection pour la première fois de sa longue carrière.Il faut maintenant se demander pourquoi et surtout comment cette longévité a t-elle pu s'installer à La Possession ?J'ai une petite idée des méthodes employées pour neutraliser des adversaires politiques ...Mais Vanessa Miranville a résisté à l'appel des sirènes car elle se positionne sur un autre registre: le bien-être de tous les Possessionnais et l'avenir de leurs enfants.

3.Posté par grosse tete le 27/10/2013 08:36
Le problème de Vanessa Miranville c'est qu'elle a pris la grosse tête alors qu'elle n'a pourtant jamais été élue. PES pratique le culte de la personnalité, c'est Vanessa par-ci, Vanessa par-là, bref, on se doute que si cette fonctionnaire sur rémunérée qui fait la leçon aux autres était élue, elle reproduirait exactement les mêmes erreurs que le maire actuel.

4.Posté par Un administré très au fait le 08/12/2013 20:37
A fem debout,
Il faut un temps soi peu rétablir la vérité des cantonales de 2011. Ce n'est pas Vanessa qui a mis Roland ROBERT au ballotage, c'est l'abstention.
En effet, et je vous invite à re-parcourir les résultats du 1er scrutin, il a manqué 20 votants même en faveur de Vanessa pour que le scrutin exprimé représente 25% des inscrits et Roland ROBERT serai élu au 1er tour avec 57% des voix exprimés bien mieux qu'aux municipales où avec 5 candidats, il passe tout juste à plus de 51%.
En fait le 1er tour signifie que les électeurs de La Possession ne veulent plus de R ROBERT, mais l'offre politique du moment avec MIRANVILLE, TESTAN et LALLEMAND, n'est pas crédible alors les électeurs s'abstiennent, d'où le second tour... D'ailleurs, nous n'avons pas compris pourquoi MOREL, ce s'est pas présenté?
Il s'agit maintenant des municipales. Il faut avoir la confiance des administrés. Elle passe par la crédibilité de l'offre politique. Je reconnais que le mouvement autour de MOREL, qui a réussi le rassemblement de la famille de la droite, qui est là dans la durée depuis 2008, donne de plus en plus cette dimension de crédibilité qui a été absent des autres sructins contre Roland ROBERT.
Wait and see...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit