sak ifé nout jordu ék nout demin

"Remanier l'article 73, en clair, la route vers l'autonomie…"


Invité(e)
Dimanche 14 Avril 2013

"Réunionnaises, Réunionnais, soyez vigilants ! La manipulation de masse a bien débuté !"


"Remanier l'article 73, en clair, la route vers l'autonomie…"
"Quelques élus locaux manœuvrent actuellement dans les couloirs pour remanier l'article 73 de la Constitution sous prétexte que celui-ci est, selon eux, LE frein à notre développement. Certains envisagent même un projet de loi porté par le gouvernement et soumis au Congrès pour éviter un référendum.

Mais que nous offrirait le remaniement de cet article 73 ?

La possibilité d'être une collectivité d'outre-mer. En clair, la route vers l'autonomie, la préférence régionale, la suppression de la sur-rémunération des fonctionnaires...C'est le rêve du parlementaire communiste Paul Verges !

L'Assemblée unique c'est-à-dire la fusion de nos collectivités. C'est la voie suivie par la Guyane et la Martinique !

La suppression de l'amendement Virapoullé, c'est-à-dire l'instauration de lois "pays" voulue par Didier Robert, président de Région, et la parlementaire socialiste Ericka Bareigts. Donc, donner encore plus de pouvoir aux roitelets politiques qui pendant plus de 30 ans, ont conduit notre île dans l'abîme économique et social. Force est de constater que les autres régions d'outre-mer ont très peu usé de cette possibilité en 10 ans d'existence...

Mais le citoyen éclairé pourrait démontrer aux fossoyeurs de l'île que le mal réunionnais est avant tout d'ordre stratégique, économique et démocratique, et non institutionnel.

Ce citoyen pourrait montrer que cette évolution institutionnelle, voulue par l'oligarchie locale et non le peuple, est un pansement de plus sur une jambe de bois…"

Yanis Payet



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Aline Murin Hoarau, Réunionnais Debout et Libres le 14/04/2013 07:59
Soyez respectueux de la démocratie Monsieur, revoyez votre copie.
Ces élus ont tout compris.

Cette autonomie permettra aux Réunionnais d’être plus présents dans la gestion de leur île sans pour autant se fermer au reste du Monde, à l'Europe.
il serait grand temps d'organiser un véritable débat sur l'autonomie pour ouvrir la Réunion sur le monde en tant que pays qui a une richesse, des spécificités qui méritent d''être connues, valorisées et non vendues et exploitées.
Halte à la prise d'otage. Il faut faire la politique autrement, une politique qui sert la Réunion et les Réunionnais.

Nous devons mettre fin aux dépendances et apprendre à mieux connaître, valoriser et respecter nos ressources qui sont riches.
Une autonomie pour être acteur de notre destin et cesser de laisser les autres décider et penser pour nous.

Nos querelles intestines actuelles annihilent toute réflexion commune pour faire de la Réunion une terre d'innovation, une île autonome alliée à la République .Certains élus au nom du pouvoir s'affrontent et oublient le projet pour la Réunion, c'est le cas du PLR et du PCR en ce moment qui se ruent sur chaque fait divers politiques pour reprendre une place perdue.

Votre remarque sur la démocratie est justiciable. il est vrai que beaucoup d'élus doivent se remettre en question car ils ne ne sont plus en phase avec l’éthique démocratique

2.Posté par marylineboyer le 14/04/2013 12:19
Mme Murin-hoareau,

Je partage vos approches concenrnant cette réponse à ce courrier effectivement passéiste et réactionnaire sur notre île. J'oserai dire méprisant pour les réunionnais que l'on cherche toujours a rabaisser, à ramener à la case prison, à la case assimilation. Le lavage de cerveau fait sous debré, virapoullé et barrau est toujours efficace chez certains!

Je comprends moins l'autre partie de votre réponse. Vous visez les querelles politiciennes et indiquer qu'elles sont contraires à l'éthqiue démocratique et dessert la politique.
Mon premier étonnement vient des exemples choisies: vous visez le pcr et plr. Pourtant vous faites parties des forces de progrès. Vous auriez pu choisir des exemples provenant des camps opposés. Les cas sont nombreux. Je ne peux m'emepcher de penser que vous chercher ainsi à affaiblir les partis qui vous ferez de l'ombre pour votre campagne à sainte suzanne. Du coup ne serait-ce pas vous aussi qui "vous ruez sur chaque faits divers pour gagner une place"? quitte à faire gagner ceux à la sensibilité anti réunionnaise?

Mon second étonnement vient du fond même de votre propos. Les oppositions pcr/plr serait pour vous à une bataille de faits divers, des querelles pour des places. Pourtant vous défendez l'accession de la reunion à plus de responsabilités, à tourner le dos à l'assimilation, à prendre les rênes de son destin de son développement.
Ne pas voir que dans le combat PCR/PLR c'est précisement ce qui est en jeu m'étonne de vous!
Le PLR défends une vison de type socialiste: assimilation avec des adaptations locales, departementalisation avec quelques améliorations. Lesquelles nous ne savons pas. personne ne sait. On est encore dans le chantage que vous dénonciez! Et dans le jeu sur la peur du largage.
Le pcr défend depuis 30 ans l'émancipation réunionnaise socialement, économiquement, administrativement.
La bataille entre ces deux partis dans le champs de la "gauche" est une bataille essentielle. Ce n'est pas un fait divers. C'est un fait essentielle si l'on veut préserver les chances de la réunion de s'émanciper, de garder une "gauche" non assimilationniste.
Vos visées personnelle sur sainte suzanne ne doit pas occulter à ce point les enjeux fondamentaux pour la gauche réunionnaise, les enjeux de fond et d'avenir pour la réunion. Cela serait tourner le dos à l"éthique démocratique". Aux interets de la reunion.

3.Posté par créole le 14/04/2013 21:19
"Votre remarque sur la démocratie est justiciable"

Comment une remarque peut-elle être "justiciable" ?

4.Posté par NOULE PAS PLIS PAS MWIN le 14/04/2013 21:51
HO SUPER LENA UNE PLACE A PRENDRE A LA REGION EN 2015 CETTE LE VRAI ZAKO EX ELUE COMMUNISTE ET ALIANCE DE SAINTE SUZANNE QUE LA CRACHE DANS LA FIGURE BEN POLITICIEN LA METTE A ELLE EN PLACE !!! MAIS PAR CONTRE A NOUS LES CAMARADES COMMUNISTES DE SAINTE SUZANNE NA FAIS MONTRE A ELLE COSA I VEUS DIRE TRAITE !!!!!! NOUS LES PAS PLIS PAS MWIN MAIS RESPECT NOUTES VOTE !!!! MANGE GRAS 2015 I ARRIVE VITE SU QUELLE LISTE OUSAVA ,,,???

5.Posté par Jako le 15/04/2013 07:47
à Post 4
Bé, kréol mêlme i i dévaloriz kréol !
Ou lé ridikul, out lékritur i relét bien sak nana dan out tét… sétadir pa gran choz…
Fé out travay la mairie o lié d'okip zafér do moune…
é kas pa out tét pou lavnir lé zot…
okip out lavnir é alé rod in plas l'ARCA pou aprann ékri…

6.Posté par YANIS PAYET le 15/04/2013 09:25
Depuis plus de 30 ans nos politiques se servent de la Réunion mais ne la servent pas. Les querelles d'idéologie, de partis, nous ont fait oublier l'essentiel : l'intérêt général du pays.

Force est de reconnaître que ces politiques ou kleptocrates, ont su avec subtilité d'ailleurs, élaborer et entretenir un système qui préserve leurs rentes et leurs privilèges avec la complicité d'une certaine presse qui refuse de parler des vraies problématiques du pays, et de quelques dynasties économiques qui se gavent dans un tel système, quitte à fabriquer chaque jour encore plus de pauvres condamnés à s'agenouiller devant ces exploitants de la misère sociale.

Alors faut-il s'étonner que certains de nos politiques aient été élus dans des conditions dignes de pays du Tiers Monde, faut-il s'étonner que certains, comme des seigneurs, règnent sans partage et sans limite au détriment d'un peuple, faut-il s'étonner que les outils qui alimentent ce système féodal, avec l'octroi de mer comme porte-drapeau, ne soient pas brisés?

Combien de temps encore la Réunion, dictature cachée dans la République, devra-t-elle supporter cet esclavagisme qui ne pourra que la conduire dans l'abîme économique et sociale ?

Réunionnaises, Réunionnais, indignez-vous sur l'essentiel...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger