sak ifé nout jordu ék nout demin

"Relancer la commande publique", priorité de la Région Réunion


Politique
Mardi 8 Mars 2011

La Commission permanente veut également relancer la commande publique, et ce à travers les aides régionales aux communes. Cette enveloppe de plus de 8 millions d'euros servira à la réalisation d'équipements culturels et sportifs.


"Relancer la commande publique", priorité de la Région Réunion
La relance de la commande publique reste “une priorité de la Région Réunion” si' l'on en croit les décisions prises en Commission permanente. Comme cela a été le cas en 2010, et ce quelques semaines après son accession à la présidence du Conseil régional, Didier Robert mise sur une relance économique, à partir des projets communaux.

Cette fois encore, la Commission permanente a voté une enveloppe conséquente : 8,5 millions d'€. "La collectivité a mis en place un nouveau dispositif d’aides pour accompagner activement les communes dans la réalisation d’équipements culturels et sportifs. En 2010, 102 opérations ont été engagées dont 44 pour le sport, 11 pour la culture et 47 pour les écoles".

La Région Réunion qui a la compétence du développement économique, tente ainsi de pallier à l'absence de grands projets. Et comme aucun grand projet n'est prévu à court voire à moyen terme, ces 8,5 millions d'euros sont une bouffée d'oxygène pour les PME et les artisans.

Les décisions de la Commission permanente
- 8,5 millions d'euros pour les communes ;
- 1,3 millions d'euros pour 9 chantiers ;
- 500.000 euros pour la culture ;
- 360.000 euros pour les associations ;
- 330.000 euros pour les voyages pédagogiques ;
- 130.000 euros pour un programme de formation pour les sourds ;
- 55.300 euros pour l'ouverture de l'institut de formation en masso kinésithérapeute ;
- 50.000 euros d'aide humanitaire exceptionnelle à Madagascar ;
- 17.300 euros d'aide exceptionnelle pour les jeunes en difficulté.

Jismy Ramoudou



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par collectif "oubli pa nou" le 09/03/2011 07:24
Un photographe professionnel fait parti de notre collectif"oubli pa nou".
Il nous communique ses observations .
Voici ses observations sur cette photographie qui illustre la relance économique".

Derrière le Président Didier ROBERT est inscrit en grand: "The Mauritius Chamber of Commerce" . Sur le meuble où s'appuie Didier ROBERT pour annoncer les mesures, on peut lire :"HILTON MAURITIUS et juste à côté le drapeau MAuRICIEN.
Curieux. Curieux.
Nous, Réunionnaises , Réunionnais nous aurions préféré quelque chose de chez nous, du péi.
Curieux.
Nous sommes toujours Réunionnais , même dans le regard .

Aimé TECHER
porte parole "oubli pa nou"

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 19 Janvier 2020 - 10:32 Un candidat sérieux pour Saint-Pierre

Samedi 25 Janvier 2020 - 11:52 Saint-Pierre à vélo avec ANDA