sak ifé nout jordu ék nout demin

Plus d'Egalité des chances avec le Copec


Politique
Lundi 9 Mai 2011

Le préfet de La Réunion a créé pour la première fois le mercredi 4 mai 2011, la Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté (COPEC) créée par arrêté préfectoral du 20 avril 2011.


Plus d'Egalité des chances avec le Copec
Pour cette occasion, le préfet de La Réunion, d’une part assisté des deux vice-présidents que sont le procureur de la République et le recteur, et d’autre part éclairé par l’expertise du responsable régional du défenseur des droits (ex HALDE) a présenté les missions que poursuit la COPEC dont la DJSCS assure le secrétariat :

- Mobilisation et fédération de la puissance publique, des institutions et de la société civile pour la prévention et la lutte des discriminations, directes et indirectes ;
- Promotion et construction d’outils de prévention et de lutte contre toute forme de discrimination.

« Fréquenter la différence nous enrichit ». C’est par ces propos introductifs du sous-préfet chargé de la cohésion sociale et de la jeunesse que la rencontre, résolument ouverte à la société civile, s’est tenue, en présence de plus de 15 associations de promotion des droits (Chancégal, Ligue des Droits de l’Homme) et de l’inter culturalité (Fédération Tamoule de La Réunion, Délégation de Mayotte, CRCM, communauté chinoise), de lutte contre l’homophobie (SOS Homophobie, LGBT), de soutien aux plus démunies (Croix Rouge, ASFA, Secours Catholique, CEVIF) ou encore d’insertion sociale et professionnelle (ADAPEI, ARML, AGEFIPH) qui ont répondu présentes aux côtés des collectivités (Conseil général et Conseil régional), des institutions (CAF, Défenseur des droits, Pôle emploi, Université) et des services de l’Etat (DIECCTE,DJSCS, Sous-préfectures).

Après de nombreux échanges à partir de l’état des lieux des saisines de la HALDE et du tour de table des participants, 5 groupes de travail, ont été constitués autour des thématiques suivantes :
1.Constitution d’un guichet unique en vue de recenser les signalements des victimes de discriminations et de faciliter ainsi l’information ; 2.Prévention des discriminations dans le monde scolaire (de la maternelle à l’université) ;
3.Prévention et lutte des discriminations dans l’emploi, du recrutement à la retraite en passant par le déroulement de carrière et la formation ;
4.Prévention et lutte des discriminations dans l’accès au logement ;
5.Respect de la multi-culturalité à La Réunion.

Chaque groupe a été placé sous la responsabilité de pilotes. Le rendu des travaux est programmé pour le mois de septembre prochain.




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Marie Claude Barbin le 13/05/2011 13:45
Popeck et kopeck... ou "Parole, parole..." selon Dalida.

Si i mette pas un kopeck dans le projet, nous lé pas prêt sorte dans le fénoir. Enfin, va reste toujours le joli sourire de la dame su la photo!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 21 Janvier 2020 - 11:32 La confusion des genres de la Politique.

Samedi 25 Janvier 2020 - 11:52 Saint-Pierre à vélo avec ANDA