sak ifé nout jordu ék nout demin

Pauvre Eric Fruteau !


Citoyen
Vendredi 8 Novembre 2013


Tout arrive à qui sait attendre ! Il m’aura fallu trois ans et demi pour enfin recevoir une « réponse » d’Eric Fruteau à une lettre envoyée au lendemain des Régionales de 2010, sur ce sujet même. Il est ainsi très intéressant de noter cet aveu explicite : je n’ai pas fait campagne pour la liste de l’Alliance parce ma trop importante personne n’y figurait pas. Enfin la vérité !

Il n’est sorti de son silence méprisant que parce que son égo surdimensionné a été replacé dans de justes proportions grâce à ce bon Monsieur De la Fontaine ! Malheureusement chez lui, la perte de sang-froid s’accompagne de l’odieux.

Témoin de la façon dont il ose présenter mon absence physique de la vie politique pendant de longues années, cela a un nom : la bassesse. On est vraiment très loin des vertus dont il aime tant se parer. Quant aux délires du reste de sa littérature, ce ne sont que des pets…de mouche !

JP Ciret



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par MALABAR le 08/11/2013 14:52
Il faut qu'Eric FRUTEAU arrête de discuter avec cet aigri de la politique...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 30 Novembre 2019 - 14:37 Saint-Paul : Y-a-t-il un pilote dans l'avion ?

Lundi 24 Juin 2019 - 12:12 Mensonges à la Chambre des Métiers