sak ifé nout jordu ék nout demin

Paul Vergès : "Il n'y a aucune raison de modifier la majorité du Conseil général"


Édito
Jeudi 20 Octobre 2011

Sérénité. Paul Vergès donne dans la "zenitude". Et ce n'est pas ce qui se passe au Département, les échanges par lettres interposées entre Elie Hoarau, secrétaire général, et Nassimah Dindar, présidente du palais de La Source, qui va perturber le patron de l'Alliance. "Quand il y a incompréhension et mésentente, il faut se mettre autour d'une table et en parler".


Paul Vergès : "Il n'y a aucune raison de modifier la majorité du Conseil général"
Paul Vergès ne fait pas cas des relations difficiles qu'il y a aujourd'hui entre Nassimah Dindar et le PCR. Le président de l'Alliance reconnaît tout de même qu'il y a "griefs de part et d'autre. Mais, ce n'est pas pour autant qu'il faut tout de suite parler un changement de majorité départementale. Il n'y a aucune raison aujourd'hui de modifier la majorité du Conseil général".

"Quand il y a griefs de part et d'autre, il faut se mettre autour d'une table et en parler". Et à la question : "Participerez-vous à cet échange ?". Paul Vergès a répondu avec un sourire : "Je ne suis pas conseiller général". Il est évident que le patron de l'Alliance aura son mot à dire dans les rapports tendus entre plusieurs élus communistes et la présidence départementale.

Il s'agit de définir le juste champ d'action du PCR au sein de l'institution. Les prérogatives assumées par Pierre Vergès, ont parfois semé le trouble dans des esprits. Pourtant, au début du mois d'août sur notre site, l'intéressé déclarait : "Je ne suis pas le président bis du Conseil général.

A la question : "Quels sont vos rapports avec la présidente Nassimah Dindar ?"
Le quatrième vice-président a indiqué : "Ce sont des rapports qui doivent être confortés. Ces rapports ont été construits à partir d'un contrat novateur. Notre majorité comporte trois courants, ce qui n'est pas simple non plus à la veille d'échéances électorales importantes".

Plus on avancera dans le temps, moins la cohabitation ne sera simple...





      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par TEGO le 22/10/2011 07:00
Au fait Paul Vergès est quoi au juste tant tôt se fait passer pour le sèf de l'Alliance et dans d'autres circonstances le sèf du parti communiste réunionnais , le grand écart de la " zenitude " mi reprend le mot M.Jismy Ramoudou . Un comique reste un comique en politique nu peu apèl sa la couilloniste !

2.Posté par Personne le 23/10/2011 06:43
Paul Verges donne dans la "zénitude" ? Bein voyons...

Décalé par son ego, Paul le Dieu unique des Réunionnais qui réunit en son sein la triple source de la procréation, à savoir Le Père du PCR - le fils de l'alliance - le saint-esprit de la pensée unique donnerait dans la zénitude...
Engendré (non pas crée) par le régime de la "l’endoctrinement" il s'est toujours arrangé pour être le "Sèf ", le seul et passer pour le visionnaire... Qu'en est-il réellement, j'en appelle à une étude "historique"...
Il ne donne pas dans la zénitude mais bel et bien, comme dirait Ségo, dans la "bernitude" !
Au conseil général, vu l'odeur de poudre de plus en plus insistant, il cherche alors à ramasser toutes les allumettes pour rester maitre de la situation…
Mais voyez-vous, aveuglé par sa culture du népotisme, il aura tout simplement oublié Pierre le fil de Paul...
Ce Pierre qui sera malgré lui être cette pierre à feu...
Qu'il le veuille ou non cette "zénitude" apparente laissera la place aux "béatitudes"... selon les siens. Trop c'est trop, c’est 150 fois trop…
Le problème n'est plus le niveau de zénitude de Paul, mais "l'ampleur" des ondes de choc, après l'explosion de ce conseil général de la Réunion !!!
"Quand il y a incompréhension et mésentente, il faut se mettre autour d'une table et en parler" ; mais "quand le compte à rebours de la bombe à retardement est déclenché la déflagration devient inévitable" ...
La pédagogie du détour à vécue : « Quand le sage montre la lune l'imbécile, regarde le
doigt » dit un proverbe chinois.
Le sage a visiblement été démasqué et les imbéciles sont de moins en moins nombreux…

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit