inforeunion : l'info politique de l'ile de La Réunion - Océan Indien
Ce qui fait la vie de la cité…
Invité(e)

Paul Junot, premier porte-parole du Collectif

Mardi 23 Juillet 2013

Le 21 juillet 2013, à été créé un mouvement de plusieurs associations, organisations syndicales et de chefs d’entreprises, qui prend appui sur l’article premier de la constitution : "La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction …"



Paul Junot, premier porte-parole du Collectif
Et, l’article premier de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen : "Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune"

Et enfin sur l’article 4 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen : "La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres membres de la société la jouissance des mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la loi".

Ce collectif portera d’une manière pacifique, dans le dialogue et la médiation, sans prendre en otage la population ; des prises de positions sur tous actes, propositions de loi, ou loi, qui ne va pas dans le sens de l’intérêt général de la population.

Ce collectif s’attachera à faire des propositions afin que l’égalité des individus soit respectée.

Ce collectif défendra les valeurs républicaines : liberté, égalité et fraternité, et refusera toutes décisions qui vont à l’encontre la population, ou, des décisions qui ne prendront pas en compte l’intérêt général de la population.

Chaque organisation, quelle que soit sa forme devra se conformer à ces valeurs, principes et objectifs, dans le respect des institutions pour intégrer le mouvement.

Ce mouvement de défense de La Réunion a pour vocation de promouvoir l’égalité républicaine, de veiller à ce que les dispositifs mis en place par l’état respecte ce principe, et cela dans l’intérêt de tous et pour le bien commun.

La composition de ce mouvement reste ouverte à l’ensemble des organisations syndicales, associatives, de chefs d’entreprises et tous citoyens qui partagent les principes énoncés plus haut.

Communiqué




Les commentaires

1.Posté par et comment le 23/07/2013 09:20
et comment on fait pour rallier ce collectif si on est un citoyen lambda.
il y a un telephone une adresse mail...?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






Derniers commentaires

Les Dernières News













Les plus populaires