sak ifé nout jordu ék nout demin

Parti de Gauche : Règlements de comptes dans un bocal !


Citoyen
Mercredi 29 Juillet 2015

Le Parti de Gauche tient à réagir aux propos tenus par M. Jean-Paul Panechou lors d’une conférence de presse tenue le 28 juillet en soutien à la candidature de Jean-Hugues Ratenon.




Sur la forme, le Parti de Gauche de La Réunion rappelle que le titre « Front de Gauche » et son usage sont strictement définis par la direction nationale du PG et des organisations partenaires. L’appellation « Front de Gauche 974 » n’ayant jamais reçu quelque aval que ce soit, son usage doit être considéré comme abusif et n’engage en aucun cas ni le Parti de Gauche, ni le Front de Gauche.

  Sur le fond, le Parti de Gauche de La Réunion tient à se désolidariser des propos tenus par M. Panechou relatifs à la fiscalité locale.

 Le Parti de Gauche s’étonne de voir un militant progressiste souhaiter l’application à La Réunion d’une TVA identique à celle qui est en vigueur dans l’Hexagone. Une telle mesure, supérieure même à la hausse de la TVA exigée par la Commission à la Grèce dans les conditions que l’on sait, se traduirait par une hausse de 10 à 18% des prix.

 Le Parti de Gauche rappelle que, contrairement aux propos hautement fantaisistes tenus par M. Panechou, la quasi-totalité des recettes de l’Octroi de Mer est affectée aux communes, que les désengagements successifs de l’État mettent en première ligne sur le front de l’urgence sociale. Souhaiter la substitution de l’Octroi de Mer à la TVA, c’est souhaiter l’écroulement de l’action sociale des communes au profit d’un transfert fiscal vers la Métropole et condamner les Réunionnais à un coût de la vie encore plus exorbitant.

 Le Parti de Gauche s’émeut particulièrement des déclarations de M. Panechou, qui assure répercuter la préférence des entrepreneurs pour la TVA au motif que ces derniers pourraient « récupérer » sur cette taxe. Il convient de rappeler que la TVA est entièrement supportée par le consommateur, et que la fraude à la TVA est un véritable fléau qui occasionne chaque année une perte de 32 milliards d’euros à la France.

 Enfin, le Parti de Gauche rappelle que la TVA dite réduite en application à La Réunion frappe sans distinction les produits de première nécessité et les produits de luxe. De sorte qu’elle constitue l’impôt le plus injuste, les produits de première nécessité étant exclus du champ d’application de l’Octroi de Mer

Parti de Gauche de la Réunion

Info Run



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Bayoune le 30/07/2015 10:30
Wopé le front de gauche franSSé la lévé konte le Front de Gauche réniyoné. Ni espère nora pa de bataye rangé konm o Burundi ou an Syrie. Si mi konpran, in réniyoné li la pwin lo drwa di li lé à gauche, ankor miyé li noré pwin lo drwa fé in front pou lité konte les envhaisseurs de tout poil - qui parleraient au nom des réunionnais. Di anou zot i vé lo monopole de la dominasiyon, bin lé sinp mètt lo kaske zot granpère la du lèss dann zot grenier en Franss, kour vite avan zélèksiyon, zot kaske zot tunique blanche ou rouze pou vni fé la lwa isi. In ote fason so FDG i vé fé konm Debré, koupe la lang kréole. Mwi krwa ke Panechou ou Ratenon lé osi valab kin métèke i sorte déor, ou in kakawète zoréyolizé. A bon entendeur salut. Lé vré osi en Algérie, le PCF n'entendait pas avoir d'autre communiste, fussent de l’Algérie ? que sa fraction kolabo avec les autorités criminelles occupante de l'Algérie. La pi ariyin pou étone anou. Que ceux qui croient qu'il n'y a pas de problème de statut à la Réunion, que l'Indépendance serait l'ennemi à écraser, mi panss à ses petits intellectuels de kalbanon d'un Appel avorté aux réunionnais, qu'ils réfléchissent et rejoignent le LPLP/ MAR

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 30 Novembre 2019 - 14:37 Saint-Paul : Y-a-t-il un pilote dans l'avion ?

Lundi 24 Juin 2019 - 12:12 Mensonges à la Chambre des Métiers