inforeunion : l'info politique de l'ile de La Réunion - Océan Indien
Ce qui fait la vie de la cité…
Invité(e)

Opposition socialiste : Discrédit sur l’équipe municipale du Tampon

Jeudi 10 Novembre 2011



Opposition socialiste : Discrédit sur l’équipe municipale du Tampon
L'équipe du Conseil régional a sorti le grand jeu pour mettre en échec le maire du Tampon Paulet Payet. Habituellement absent de cette assemblée, le président de la pyramide inversée, flanqué de son cabinet itinérant est venu disqualifier le maire en le mettant en minorité lors du vote de l’affaire 32.

Pourquoi cette affaire de création de poste a t-elle été la pierre d’achoppement de cette majorité? C’est la promotion de la Directrice Générale des Services au grade d’administrateur qui est la source du conflit. Les dissidents robertistes ont donc refusé cette promotion à la directrice générale des services, et par conséquent à d’autres agents communaux méritants.

Ce refus de promotion est-il lié à des raisons de rigueur budgétaire ou à des enjeux plus politiques ? Dans tous les cas nous constatons que le désaccord entre les deux élus s’affiche au grand jour et que ce coup de force sur les affaires municipales renforce l’image de division de cette majorité.

De plus, prendre les promotions des agents communaux déjà actées par le Centre de Gestion pour déterrer la hache de guerre relève de la petitesse et de la manipulation politique. Le groupe socialiste du Tampon demande la réinscription à l’ordre du jour du prochain conseil municipal de ce dossier de création de postes.

Nous dénonçons l’ambiance délétère et les successions-transmissions qui se font au mépris de la démocratie et d’une gestion municipale dynamique. Cette gouvernance par personnes interposées qui prévaut au Tampon depuis des années a atteint ses limites et plonge notre commune dans l’immobilisme.

Nous dénonçons l’inertie de la politique municipale. Avec cette fronde menée par le Président de Région en personne, Le Tampon est désormais en panne, plus aucune politique municipale n’est possible. Cette équipe a affiché ouvertement ses rivalités et entraîné son discrédit.

La population du Tampon ne peut pas être l’otage d’une querelle de pouvoir. Les élus de la majorité municipale doivent tirer les conséquences de leur impasse politique, et avoir le courage de remettre leur pouvoir aux Tamponnais.

Communiqué




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






Derniers commentaires

Les Dernières News













Les plus populaires