sak ifé nout jordu ék nout demin

Nouvelle route du Littoral : le Groupe Egis, maître d'œuvre pour les études


Politique
Mardi 19 Juillet 2011

La Région Réunion a retenu le Groupe Egis parmi trois offres. Le maître d'œuvre retenu pour la réalisation des études, a pour tâche les études avant-projet, les études projet, la modélisation hydraulique des ouvrages… La Région Réunion s'est engagé à hauteur de 50,9 millions d'€.


Nouvelle route du Littoral : le Groupe Egis, maître d'œuvre pour les études
La Commission permanente de la Région Réunion veut respecter son calendrier. La consultation publique terminée et l'avant-projet sommaire défini, la Région Réunion passe à la phase suivante : un maître d'œuvre pour les études. A l'issue de l'appel d'offres, trois groupes ont répondu. Les conseillers régionaux de la majorité ont choisi Egis (Egis France, Egis Eaux et Egis Routes).

Hier, la Commission permanente a voté une engagement financier de la Région Région de 50,9 millions d'€. Cette première tranche devrait permettre au Groupe Egis de lever certains obstacles et apporter des certitudes sur les points encore flous du projet de la Nouvelle route du Littoral.

Autre dossier important pour la Région Réunion : le Trans Eco Express. La Région Réunion a accordé une subvention de 9,4 millions d'€ à la Civis. Cet argent servira à acheter 42 bus dont 17 sont des bus électriques ou hybrides. L'élément essentiel dans cette décision, ce sont les créations de ligne. Le Trans Eco Express semble vouloir prendre forme dans les EPCI (Etablissement public de coopération intercommunale).

Autre décision significative, la Commission a voté un budget de 2,48 millions d'€ pour permettre l'embauche de 280 personnes, correspondant au renouvellement de deux chantiers et la mise en place treize nouveaux chantiers emplois/verts.


Les décisions de la Commission permanente
- 50,9 millions d'€ pour la Nouvelle route du Littoral ;
- 9,4 millions d'€ pour le Trans Eco Express (42 bus pour la Civis) ;
- 2,48 millions d'€ pour l'embauche de 280 emplois-verts ;
- 280.000 € pour la réfection du lycée Pierre Lagourgue ;
- 210.000 € pour le Schéma régional climat air énergie (SRCAE) et le Plan climat énergie régional (PCER) ;
- 51.800 € pour la mise en place d'un Brevet d'aptitude professionnel d'assistant animateur technique en spéléologie ;
- 40.000 € pour l'ARVISE ;
- 15.000 € pour l'Aquaculture ;




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par zoreil reunioné le 24/07/2011 09:41
Les entreprises étrangères reçoivent le boulot et Kreol y crève ! merci Monsieur Le Président!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 17 Juin 2022 - 11:41 Jean Jacques MOREL aime son Pays

Vendredi 3 Juin 2022 - 08:56 Jean Jacques MOREL