sak ifé nout jordu ék nout demin

Nos petits enfants seront bien formés… par la télé


Billet
Vendredi 4 Octobre 2013

Une grande consultation dans le monde des enseignants a été imposée par le ministère. C'était hier. plus pour donner aux enseignants des éléments de langage que pour réellement faire remonter les demandes liées aux réalités du terrain dans le cadre de l'éducation prioritaire. Un "powerpouwint" encore à la mode au début de ce 21e siècle dans le monde de la formation, nous rappelle si besoin il y avait que les outils modernes de communication ne sont pas encore à l'ordre du jour.


Nos petits enfants seront bien formés… par la télé
Si hier la réussite scolaire était garante d'une réussite sociale en permettant d'avoir un bon travail, les chiffres du chômage démontrent tous les mois que de bien réussir à l'école ne suffit plus. Et pourtant il y a de plus en plus de jeunes diplômés…
 
Alors pourquoi l'école ? 
Quel est le rôle de l'école dans la société actuelle ?
Quel rôle veut-elle jouer ?
Quel rôle veut-on la faire jouer ?
 
Dans le monde de l'école qui commence à la maternelle et s'étale jusqu'au lycée, il y a bon nombre de dysfonctionnements évidents que le fonctionnaire ne peut rapporter de par son droit de réserve.
 
Mais vu de l'extérieur, surtout pour nous à La Réunion, on peut dire sans trop se tromper que les objectifs de contenu nationaux paraissent bien loin de nos réalités locales. 
 
Pour coller aux chiffres imposés par ceux qui communiquent par statistiques, les correcteurs d'examens sont tenus à des ajustements… Ce qui veut dire en clair que pour coller aux directives ministérielles, la moyenne qui devrait se situer à 10 sur 20, peut être "ajustée" et par exemple ramenée à 6,5 pour les besoins de la cause…
 
Et le résultat est bien là ! La situation Réunionnaise qui est décrite comme au bord de l'explosion par tous les politiciens en mal d'un mandat. Cette situation est passée sous un silence assourdissant par ceux qui détiennent ces mandats. Mais tous, ils ne sont pas là pour changer quoi que ce soit dans le domaine de l'école et cela les arrange bien.
 
La réussite du projet Réunion est liée à son accompagnement en éducation et en formation. La réussite de l'industrie touristique ne peut se conjuguer sans une école qui aura intégré ses besoins… 
 
Les méthodes d'apprentissage de lecture, quelle qu'elle soit ne donneront rien s'il n'y a pas un sens à cet apprentissage. Et le sens n'est pas donné par l'école, il est dans le projet politique, quand il y en a un !
Et surtout pas dans une politique de gestion des minima-sociaux, celle que nous connaissons aujourd'hui notamment au Conseil départemental.
 
En attendant, c'est la télévision et les tablettes qui s'occupent de nos enfants… Et ma foi, cela ne se passe pas trop mal, au grand dam des puristes d'un hier toujours mieux !

INFO REUNION



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par un professeur le 04/10/2013 13:43
je suis une enseignante Anri et comme vous dîtes droit de réserve
Mais je profite de l'occasion pour souligner l'inutilité de cette réunion bien travaillée, et orientée pour cirer les chaussures du gouvernement qui tente nous associer à ce débat.
Au cours de cette après midi, parmi les nombreuses scènes comiques, nous avions pu voir

- Des principaux ne sachant même pas lire ces documents administratifs qui ont fait dormir les enseignants
- des synthèses déjà bien rédigées dans lesquels on inclut même pas les remarques des enseignants
- Nos propositions dans l'ensemble rejetées surtout quand certains dans la mêlée osent dire que le système n'est plus viable, qu'il faut tout revoir à la base

En fait, nos marmailles ont été privés de cours juste pour faire plaisir à quelques technocrates qui nous invités juste pour redonner une existence à ce gouvernement sans solutions devant l'échec de l’éducation nationale bien sourde et loin des réalités quotidiennes des élèves.
Car des solutions existent.
IL suffirait juste de mettre les élèves au centre de ce système et arrêter de penser pour eux, d'appliquer une éducation adaptée à l'environnement social, historique, économique et environnemental de ces enfants.
Mais l'école républicaine a tendance à effacer les différences en prônant une éducation calquée sur le modèle bien cadré qui porte les belles couleurs de la République métropolitaine.

L'histoire se répète, notre île est et restera une terre de profit.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 3 Septembre 2015 - 22:18 Vitesse et alcool