sak ifé nout jordu ék nout demin

Non, Manuel Valls ne ferait pas un bon Premier ministre


Citoyen
Mercredi 9 Octobre 2013


71% des Français estiment que «  Manuel Valls ferait un bon Premier Ministre » …
Pour moi, ce n’est pas parce qu’un Ministre est largement approuvé dans son action, qu’il pourrait, implicitement, devenir un bon chef de gouvernement.
Je ne vois pas en quoi, Monsieur Valls peut assumer les plus hautes fonctions, les plus hautes responsabilités, dans la situation actuelle de La France.
Manuel Valls est-il capable de générer la confiance et de réformer le pays ou bien a-t-il la peur de voir la gauche perdre ?
En quoi la préférence des Français pour Manuel Valls pourrait changer la manière de gouverner ou de jouer avec contreverse ?
A Brignoles, Le Front National est en  tête au premier tour des élections cantonales : en quoi la popularité de Manuel Valls limiterait – elle ce désaveu ?
François Hollande sera en première ligne aux Municipales de 2014, nous verrons à quel point la popularité de Monsieur Valls lui sera utile !
A titre personnel, je suis impatient de voir comment Manuel Valls va freiner les mécontentements des Français…
Oui, je suis impatient de voir ça !
Par contre, comme Jean Luc Mélanchon, je crois, moi aussi, que François Hollande est « un homme d’embrouille  et qu’il y aura quelques grosses surprises aux Municipales de 2014, parce que François Hollande a trompé beaucoup de monde » !
C’est pour cela que j’invite les ouvriers et la classe moyenne à se réveiller pour :
    •    Un changement désirable
    •    Une réelle démocratie
    •    S’affranchir de la résignation
    •    Nos fins communes et nos besoins communs
    •    Imaginer ensemble un meilleur avenir et reconstruire ensemble
    •    La Réunion d’abord
    •    La dignité et le respect des Réunionnais
    •    L’emploi, la hausse des salaires et des revenus
    •    L’élimination des violences
    •    Obtenir les moyens de lutter contre l’extrême pauvreté

En quoi la popularité de Manuel Valls pourrait-elle nous y aider ?




C’est pourquoi, j’estime que la visite de François Chérèque devrait être l’occasion pour chacun de nous, d’apporter une contribution dans le cadre de sa mission.
.
Le 15 octobre sera le 3ème anniversaire de la Journée Mondiale des Indignés pour une réelle démocratie.
Une journée à travers laquelle les citoyens sont appelés à s’affranchir de la résignation.

Est-il vain de s’adresser une nouvelle fois à tous ceux qui souhaitent l’avènement d’une société dans laquelle chacun puisse trouver sa place ?

Une société qui respecte l’autonomie des individus et leur capacité de réfléchir ensemble à leurs fins communes ? A leurs besoins communs ?

La popularité de Manuel Valls peut-elle nous permettre d’atteindre de tels objectifs ?
S’indigner est la 1ère réponse, le 1er pas.

Je ne crois pas que Manuel Valls ferait un bon 1er Ministre !

Et puis, je repense à la suppression du RSTA et aux promesses du candidat Hollande : que fait Manuel Valls alors que le bateau coule ?

Comment fait-il pour ne rien voir ?

Il y a plus de résignés au chômage comme au travail : que propose Monsieur Valls au Gouvernement ?

Il y a plus de pauvres, plus de mensonge, de cynisme, plus de corruption, plus de pollution, plus de deni : En quoi la popularité de Manuel Valles change-t-elle quelque chose ?

Les entreprises ferment les unes après les autres avec leurs lots de licenciements ; des milliers d’emplois sont perdus depuis 15 mois, partout en France et dans les Outre-Mer : Que propose Manuel Valls pour arrêter l’hémorragie ? Sur la hausse des impôts ? sur les retraites ?

NON, Manuel Valls ne ferait pas un bon 1er Ministre !
Pour moi, il n’a pas plus de crédibilité que Jean-Marc Ayrault …

Ce n’est pas parce que l’on approuve à plus de 70 % son action en tant que Ministre de l’Intérieur qu’il  ferait un bon 1er Ministre : qu’on ne s’y trompe pas !




Samuel Mouen



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 1 Janvier 2020 - 20:47 Bonané de l'Est