sak ifé nout jordu ék nout demin

Nassimah : Oh Secours…


Citoyen
Samedi 5 Mars 2016

Quelle place pour l'UDI ?
Les primaires de L'Alternance occupent les esprits des états-majors de la droite et du centre. Des candidatures se déclarent, des comités se mettent se créer. Mais tout observateurs aura remarquer l'absence de candidat UDI pour les primaires de L'Alternance.


Nassimah : Oh Secours…
A l'heure où les primaires américaines voient s'imposer un candidat anti système, Donald Trump, opposé aux caciques du Parti Républicain, en France et à La Réunion, c'est l'UDI (Union des Démocrates et Indépendants -Centre Droit) qui s'interroge sur la place qu'elle pourrait avoir lors de la primaire de l'Alternance prévu les 20 et 27 novembre 2016.
Toutes les composantes et les fédérations départementales de l'UDI réfléchissent à leur investissement et sur la suite à donner aux primaires de la droite et du centre. En effet, pas de candidat UDI pour cette échéance, et d'ors et déjà des militants et non des moindre de du parti s'impliquent publiquement dans la campagne des prétendants Républicains, à l'image de Yves Jégo, vice-président de l'UDI qui soutient Bruno Le Maire.
A La Réunion, la présidente de la Fédération UDI a convoqué les adhérents UDI pour discuter de la stratégie à suivre pour les élections présidentielles de 2017 ce samedi 12 mars.
Quelle va être la contribution des militants centristes dans un débat qui à l'instar des Etats-Unis met en lien direct les candidats Républicains et les électeurs ?    

La Vague Bleue



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Juin 2019 - 12:12 Mensonges à la Chambre des Métiers