sak ifé nout jordu ék nout demin

Nassimah Dindar a les cartes pour les Législatives de 2012


Édito
Mardi 7 Juin 2011

L'assemblée plénière du Conseil général qui aura lieu demain, définira les priorités de la collectivité territoriale pour La Réunion. Ce projet sur lequel ont travaillé les élus des trois composantes de la majorité départementale, sera aussi un tremplin pour les Législatives de 2012.


Nassimah Dindar a les cartes pour les Législatives de 2012
Jamais sans doute, il n'y a eu au sein d'une équipe majoritaire autant de contrastes, de concurrences et de rivalités pour les futures échéances électorales. Hasard du calendrier, le Conseil général présente son projet pour La Réunion, demain matin lors de l'assemblée plénière. Ces orientations seront dévoilées à un an des Législatives. Ce qui signifie qu'en matière de communication, Nassimah Dindar aura beaucoup de travail.

La présidente du Conseil général a prouvé depuis 2008 qu'elle sait être une véritable funambule. Toujours en équilibre sur le fil qu'est sa majorité (rien à voir avec le nombre d'élus), la patronne du palais de La Source a débuté une autre prestation : la communication dans la mise en place de la politique départementale. Chaque conférence de presse est organisée avec un élu de chaque composante de la majorité.

En bonne mère de famille, Nassimah Dindar veut que tous les élus de sa majorité aient la même communication, surtout les candidats potentiels aux Législatives, encore plus s'ils seront concurrents sur la même circonscription en 2012. La tache du service communication va donc se révéler un peu plus complexe.

Sur le terrain politique, il faudra également ménager les susceptibilités. Ainsi dans le Sud, l'élu de zone n'a pas été encore désigné. Comment choisir entre Jean-Jacques Vlody et André Thien-Ah-Koon. Et à Saint-Denis, comment ménager le candidat de Gilbert Annette, et la possible candidature de Nassimah Dindar ?

Jismy Ramoudou



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit