sak ifé nout jordu ék nout demin

Lorsque l'humain est oublié à Saint-André


Citoyen
Vendredi 4 Septembre 2015

Lorsque l'humain est oublié…
Le groupe de l'opposition "Pour Saint-André, ensemble toujours plus forts" lors du Conseil Municipal du 02 septembre 2015 a présenté une motion que vous trouverez ci-joint.


Nous rappelons que les transports scolaires étaient gratuits avant mars 2014 et ce jusqu'à l'arrivée de la nouvelle équipe.

Nous déplorons une nouvelle fois les dysfonctionnements répétitifs du transport scolaire depuis la rentrée.

Aussi, nous notons que les élus de la majorité municipale n'ont pas souhaité adopter la motion plaidant le rétablissement de la gratuité du transport scolaire (notamment pour les familles les plus démunies). Par ce geste elle se désolidarise de ces mêmes familles en grande difficulté financière aujourd'hui.

Nous déplorons que soit considérée uniquement une logique économique et financière en oubliant l'aspect humain. On est bien loin des belles promesses tenues lors des campagnes électorales. 

Robert NATIVEL – Colette AQULIMEBA – Rita HOUNG CHUI KIENG

MOTION RELATIVE A LA GRATUITE DU TRANSPORT SCOLAIRE SUR LE TERRITOIRE DE LA CIREST
PRESENTEE PAR LES ELUS DU GROUPE « POUR SAINT-ANDRE, ENSEMBLE TOUJOURS PLUS FORTS »
(Robert NATIVEL – Colette AQULIMEBA – Rita HOUNG CHUI KIENG)

Constatant la situation de grande pauvreté affectant les familles à bas revenus, particulièrement sur le territoire de l’Est,
Considérant que le taux de chômage important aggrave la situation sociale de ces mêmes familles, Constatant l’insuffisance de l’offre en matière de transport collectif départemental,

Considérant que l’installation arbitraire d’une tarification pour les transports scolaires a pour conséquence une atteinte au pouvoir d’achat de ces mêmes familles,

Considérant l’impossibilité pour ces familles de faire face à des dépenses supplémentaires,

Constatant que la suppression de la gratuité du transport scolaire a eu – et aura - pour conséquence des difficultés pour les enfants privés de bus à rejoindre dans de bonnes conditions leurs établissements scolaires,

Regrettant les dysfonctionnements engendrés depuis la rentrée par cette situation,

Nous, élus municipaux de Saint-André, demandons à la CIREST - Autorité Organisatrice de Transport :

 De prendre en considération les difficultés des familles à faibles revenus à faire face à une telle atteinte à leur pouvoir d’achat,

 de rétablir la gratuité du transport scolaire pour ces mêmes familles.

Aussi, nous demandons à la majorité municipale de Saint-André de ne pas se désolidariser de ces familles et de soutenir au sein de l’intercommunalité cette requête.
Fait à Saint-André, le 02 septembre 2015.




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Bayoune le 05/09/2015 10:57
""Camarades" la pa zot i roprézante lé derniyé mohikan du p capitaliss réniyoné, ces mesures prises par la municipalité sont peut être les conséquences de vos appels à voter Hollandouille. C'est bien ce gouvernement de "gauche" makroniz qui a décidé de réduire les dotations aux collectivités, dont des communes aussi. Ce qui nous fout dans le kk que vous dénoncez. Soyez logique avec vous même pseudo communistes de St André, ne dénoncer pas seulement les conséquences, mais aussi les causes - dénoncez vous vous mêmes en reconnaissant vos erreurs. Cessez de faire les clowns et vous trouverez un peu plus de crédibilité. Magouillez moins, pensez aux autres et pas seulement à vos enfants qui trouvent emploi facilement dans les collectivités. Kosa ou pé réponn Mr Nativel? Dawar lé pa vré!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 30 Novembre 2019 - 14:37 Saint-Paul : Y-a-t-il un pilote dans l'avion ?

Lundi 24 Juin 2019 - 12:12 Mensonges à la Chambre des Métiers