sak ifé nout jordu ék nout demin

Lettre au Sous-commandant Marcos


Billet
Mardi 18 Juin 2013

Sous-commandant Marcos

A mon ami le Sous-commandant Marcos que je n'ai pas vu depuis un bout de temps.

Au secours mon ami, ils veulent continuer à mettre plus de gros bus à circuler sur nos petites routes aux bords défoncés…
Ils parlent de baisser les prix des transports en disant qu'avec 60€ (un peu plus de 400 F.) on peut voyager pendant un mois !


la mobilitude
la mobilitude
Mais pourquoi faire ?
Pour aller travailler, pour moi ce n'est pas possible… Problème de desserte et d'horaires… Je suis obligé d'utiliser un véhicule personnel et de rouler dans "la cuvette" quand je croise un immense bus avec trois passagers dedans…
Cette continuité territoriale à l'intérieur même de La Réunion ressemble à de la poudre aux yeux…
Cette baisse générale des tarifs sur les transports est supporté par qui ?
Ce sont les transporteurs qui baissent leurs marges ?
Ce sont ceux qui payent des impôts qui règlent ?
 
Comme dit dans le texte : "utiliser l'argent du service public pour créer et développer de l'activité économique" nous rappelle l'histoire de l'Arast qui a été démembrée au profit de structures privées, où des sociétés au capital exceptionnel de quelques milliers d'euros se soient vues attribuer un marché de plusieurs millions de ces mêmes euros…
 
Vous n'avez rien à faire… Et bien circulez !
 
 

Anri



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par La Révelation le 18/06/2013 07:58
Après le gros buzz du Port, le revoilà déguisé derrière ce projet qui tente encore de nous berner
Mais celui qui croit est un couyon

Réglons d'abord le problème d'importation de voitures dans l'ile
Ensuite on verra

Ah PCR toujours entrain de nous embobiner
Au fait surement que les 2000 bus pourront circuler maintenant ...

2.Posté par Jean-Claude OTTO-BRUC le 18/06/2013 18:22
VIVE LE TRAM-TRAIN : Rapide, silencieux, confortable (lire sont journal et boire un café en toute quiétude au lieu de stresser), sûr, écologique, ponctuel, économique, créateur de nombreux emplois pérennes, relance la commande publique, désengorge les routes, moins de P.V., moins d'accidents, moins de morts, moins de blessés, augmentation du pouvoir d'achat (l'automobile coûte très cher en amortissement et entretien)......QUE DU BONHEUR ! Jean-Claude.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 3 Septembre 2015 - 22:18 Vitesse et alcool