sak ifé nout jordu ék nout demin

Législatives : Michel Lagourgue et Nassimah Dindar continuent de négocier


Édito
Mardi 20 Mars 2012

L'information a été donnée par Nassimah Dindar, celle-ci a été confirmée par Michel Lagourgue. La présidente du Conseil général souhaite avoir le conseiller régional du Modem, élu sur la liste de l'Alliance, comme suppléant dans la première circonscription. L'un des éléments de la négociation pourrait être les Municipales de 2014…


Législatives : Michel Lagourgue et Nassimah Dindar continuent de négocier
C'est un paradoxe. Si Nassimah Dindar semble en meilleure position que Michel Lagourgue pour avoir l'investiture du Modem pour les Législatives, la configuration politique de la première circonscription, confère au conseiller régional, un avantage certain dans la négociation avec la présidente du Conseil général. Nassimah Dindar a plus besoin de Michel Lagourgue que l'inverse, dans la première. Là, c'est tactique.

Rassembler les voix centristes, sera l'un des objectifs de Nassimah Dindar et du Modem. Michel Lagourgue est déjà implanté dans le chef-lieu. Lors des Municipales de 2008, la liste conduite par le conseiller régional a totalisé plus de 3.000 voix (3117 voix soit 6,75 %). L'élu n'a jamais quitté le terrain. Il bénéficie d'une image positive sur l'échiquier politique local. Il pourrait devenir un suppléant efficace de Nassimah Dindar.

La présidente du Conseil général est d'accord sur ce point. Mais pour l'heure, il y a d'autres aspects de la négociation qui ne font pas l'unanimité. "S'il n'y a pas d'accord d'ici la fin de semaine, j'aviserai…", a dit Michel Lagourgue. Thierry Robert, président du Modem local, interviendra sans doute pour qu'il y ait consensus dans la première circonscription.

Dans la deuxième et la quatrième, le Modem n'a pas encore de candidat. Dans la troisième, André Thien-Ah-Koon a déjà l'étiquette Union des centres, mais pas celui du Modem. Dans la cinquième, le parti a le choix entre Patrick Erudel et Jeannick Atchapa. Dans la sixième, Michel Briet ex-conseiller municipal de Jean-Louis Lagourgue, sera candidat contre entre autres Jean-Louis Lagourgue. Dans la septième, Thierry Robert est l'un des favoris...

 




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Une amie élue que tu connais le 20/03/2012 03:13
Poursuis les négociations, Michel, il faut avancer, tu es un Homme politique qui est pour un vrai développement qui place au centre l'humain.

2.Posté par TEGO le 20/03/2012 16:07
La présidente du Conseil général , Nassimah Dindar a une majorité arc en ciel au département et comprenne qui pourra . Cette élue est fatiguée , le social pèse sur Nassimah Dindar , alors un poste de député c'est le pied : les voyages , les belles indemnités au diable les convictions . Tant qu'à Michel LAGOURGUE est ce le bon choix comme suppléant dans la première circonscription ?
Un centriste Canal Historique

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit