sak ifé nout jordu ék nout demin

Le Gouvernement se désolidarise de La Réunion


Politique
Jeudi 5 Mars 2015

Après une visite préparée à l'attention du Président de Région et un communiqué de presse destiné à faire savoir à celui ci que le gouvernement actuel s'oppose fermement à la liberté fondamentale de libre circulation des réunionnais en France, notamment en leur retirant tout crédit dédié à la continuité territoriale ; Madame Georges Pau Langevin , Ministre des Outre Mer, nous confirme aujourd'hui à quel point La Réunion, Département français, ne fait aucunement l'objet des préoccupations du Gouvernement.


A l'occasion d'une question au Gouvernement posée par Thierry Robert, adressée au Ministre de l'écologie du développement durable et de l'énergie, portant sur la situation de paralysie engendrée ces derniers jours par la grève de la SRPP ; Madame Pau Langevin, en réponse à celui ci, a une fois de plus traité les réunionnais par le mépris et l'indifférence.

En effet, pour le gouvernement actuel, cette grève n'a eu aucun impact sur l'économie et elle se félicite de la gestion de cette crise par notre préfet, représentant de l’État à la Réunion. Selon ses dires, le préfet aurait assuré l'approvisionnement des stations, il n'y a aucune inquiétude à avoir et que dans la mesure où la situation est sous contrôle, l'économie est régulée et les emplois ne sont pas menacés !

Franchement, il vaut mieux être sourd que d'entendre de tels propos. Cette Ministre se fiche vraiment de nous, à se demander si elle s'était vraiment renseignée sur la situation avant de répondre.

Ce qui est certain c'est que le gouvernement nous abandonne encore une fois. Il nous a d'abord limité par un sens interdit vers la Métropole et maintenant, il autorise que nous soyons séquestrés ! Même ses propres représentants sur l'île sont désavoués par le Président de la République en personne et sans préavis aucun, comme ce fut le cas pour l'amendement Bareigts. Où allons-nous et jusqu'où ira ce gouvernement pour nous enfoncer sous terre ?

Par ailleurs, Madame la Ministre ne s'arrête pas au mépris, c'est avec une implacable arrogance qu'elle se rabaisse à un exercice de bas niveau qui consiste à mettre en exergue le soutient de l’État tout en renvoyant le bébé aux collectivités, en l'occurrence la Région.

Madame la Ministre, quand une fois de plus, Didier Robert aura fait votre sale boulot, vous viendrez encore dire qu'il s'octroie des compétences qui ne lui appartiennent pas ! Je doute fort que les citoyens français de l'Ile de la Réunion vont avaler une seule couleuvre de plus.
L’intervention de GPL a pour une fois une once de bon sens ; celle d'avoir renvoyé Thierry Robert à ses études, car pour cela, en toute honnêteté, elle est vraiment à féliciter.

Sophie Maillot



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue