sak ifé nout jordu ék nout demin

Le FN à 24 %, honte au PS


Citoyen
Dimanche 13 Octobre 2013


"Selon le sondage Ifop pour le Nouvel Observateur, Le Front National arrive en tête des intentions de vote pour les élections européennes de 2014".
Où est La République face aux extrémistes ?
Où est ce qui nous unis et qui est plus fort que ce qui nous divisent ?
Où est passé le pari populaire des Socialistes face aux extrémistes ?
Où sont passés les hommes et les femmes qui veulent que La République fasse entendre sa voix avec force ?
Où est Cette France qui refuse le nauséabond ?
 Cette France qui refuse la haine, l’intolérance, la xénophobie, le racisme ?
Où- est-elle ? Cette France ?
 Le Front National à 24%, honte au Parti Socialiste, honte aux Dirigeants socialistes !
Deux grandes formations politiques risquent de connaître un chamboulement inquiétant aux élections européennes de 2014.
Un chamboulement qui était pourtant prévisible, et dont personne, ne peut aujourd’hui, prévoir les conséquences.
Ce que nous apprend ce sondage fera date !
Pour Le FN lui-même, pour Les Républicains, et peut - être- qui sait ? Pour La France… !
C’est l’information la plus marquante de ce début du mois d’octobre 2013.
Ni l’U.M.P, ni le P.S, ni le P.C, ni le Modem, ni l’UDI, encore moins le Front de Gauche ou les Verts, ne l’ont vu venir.
Ce 10 octobre 2013, va probablement devenir une date mémorable.
24 % d’intentions de vote pour Le FN ?
Ce sondage m’interroge et m’inquiète, tant il ne parle pas aux Réunionnais et va permettre au FN d’assouvir sa soif de vengeance !
Je constate que ce sondage a éveillé la curiosité de quelques personnalités autorisées…
Certains observateurs nous le répètent, élection après élection : « le FN pourrait être un recours par défaut »…
Depuis que Marine Lepen a pris la tête de cette organisation, les électeurs entendent un discours attractif, différent de celui que tenait son père.
La France est belle et mérite d’être aimée !
Tout serait-il rose au FN ? Tout sera-t-il beau avec Le FN ?
La France est belle et mérite d’être aimée : ce qui me choque, c’est qu’on en prenne pas le chemin obstinément !
Le vote FN n’est pas la bonne réponse, mais je m’aperçois qu’il est, pour les plus désespérés, une possibilité à ne pas écarter, et de plus en plus répandue.
Avec F.Hollande, le bonheur  se confond maintenant, avec une certaine illusion.
Honte au Parti Socialiste, honte aux Dirigeants socialistes !
Pour 24% des Français, parler de la droite, ou de la gauche, devient une offense contre la souffrance d’autrui !
J’aurai pu céder, moi aussi, à cette amertume.
J’ai eu ma part, et à bien compter, des malheurs du temps. J’ai  beaucoup perdu : la famille, des biens, des proches, des amis…, mais je n’ai pas cédé à la tentation !
J’ai compté dans ma vie publique, pas mal de déboires qui auraient pu me conduire vers Le FN, à partir de mon engagement associatif, mais je n’ai pas cédé.
Je me suis passionné pour un engagement au service des plus faibles, et on me l’a ruiné entre les mains : J’ai payé le prix fort.
De tout cela, je ne me plains pas outre mesure !
Je sais qu’il en est ainsi en politique, malheureusement.
On ne peut pas gagner tout le temps, sur tous les tableaux.
La vie politique est ainsi et pourtant, elle me passionne !
Ni lamentation, ni le culte de la compassion… Ma vie est ainsi.
 Je ne veux pas perdre de vue les cruautés  de l’existence et de la vie politique : au contraire ! Je ne m’en plains pas.
De là, à franchir le pas jusqu’au FN ?
Je n’ai pas toujours fais ce que je veux, ni voulu ce que je fais, mais je ne tomberai pas si haut… !
Ce que nous révèle ce sondage doit nous inspirer, nous interroger, nous parler…
Le FN à 24% des intentions de vote, pose problème…  C’est aussi, un échec pour nous tous !
Que convient-il de faire maintenant ?
Marine Lepen ne va pas se contenter de brouiller les cartes.
 Comment réagir collectivement en Républicains ?
Que faire ?
Qui a une idée ?
Rappeler les valeurs ne suffit pas, ni la diabolisation.
Le FN est à 24 %
Nous avons cédé aux fondamentaux, rompu avec la ligne Républicaine, oubliant que le combat contre les extrémistes doit se gagner partout, sans cesse !
Et Maintenant ?
Honte au Parti Socialiste, honte aux Dirigeants Socialistes !



Samuel Mouen



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par @ Samuel Mouen le 13/10/2013 05:14
Samuel Mouen , c'est Samuel Mouen et reste Samuel Mouen !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 30 Novembre 2019 - 14:37 Saint-Paul : Y-a-t-il un pilote dans l'avion ?

Lundi 24 Juin 2019 - 12:12 Mensonges à la Chambre des Métiers