sak ifé nout jordu ék nout demin

La magie du Président à Sainte-Suzanne


Politique
Jeudi 21 Mai 2015

Didier Robert était attendu à Sainte-Suzanne. Cette fois pas de pluie, ni de parapluie…
Au plus fort de "l'averse" des participants, ils devaient être 300 selon plusieurs observateurs.


Didier Robert a su "remettre du rêve dans les mains des Réunionnais" de Sainte-Suzanne, comme l'a souligné Aline Murin Hoarau dans son discours.

Cette partie de la population de Sainte-Suzanne usée par les guéguerres intestines de cette Gauche qui ne fait plus rêver et qui incarne aujourd'hui la casse sociale a eu hier soir son moment de bonheur.

Didier Robert a su trouver les mots pour apaiser leurs maux d'une trop longue agonie de cette gauche qui a confisqué tous les pouvoirs politiques depuis trop longtemps…

Le Réunionnais de l'Est aspire lui aussi a une quiétude concernant l'avenir de ses enfants et le projet dessiné par le Président a l'air de lui convenir.

Les explications de Didier Robert ont été entendues.

Au cœur du dernier fief communiste, le vaillant Président a fait son effet. Il ne lui reste plus qu'à transformer cet essai en décembre pour ouvrir à La Réunion un chemin de la réussite.

Un Président attendu
Un Président attendu

INFO REUNION



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Diplomate le 22/05/2015 22:09
Le bal des hypocrites est de mise. Oui Nono, à ce niveau politique il n'y a plus de projet mais que des intérêts personnels. On critique tout le monde et dans un but purement personnel de soigner son égo on s'affiche avec notre nouvel ennemi et colistiers d'autrefois. Oui Nono t'es en droit de t'interroger sur la présence de certaine personnes dans cette assemblée. Ont-ils été envoyés par un futur ex candidat potentiel, qui vendrait tout pour figurer sur le liste de Didier ROBERT? Eux qui s'étaient affichés sans honte avec Momo, Huguette, Vira... là aussi, c'est l'ambition personnelle et la soif de pouvoir qui anime ce manipulateur, fort donneur d'exemple adepte du "fait ce que je fais mais pas ce que je dis" Demain ils viendront nous vendre du "projet pour la population" alors que ce qui les intéressent c'est simplement le pouvoir et toujours le pouvoir, la soif de postes. Où est l'éthique défendu par HB? Ils s'en moquent éperdument.
Le mot d'ordre être proche de celui qui est donné favorable par les sondages, peu importe l'honneur et la dignité. Moi je veux gagner. Mais au final on se rend compte que cette fameuse stratégie a foiré et qu'on s'est fait doublé par celui en qui on a confié notre confiance.
Bonjour les hypocrites

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue